Si tu pouvais m’entendre

J’attends pour aller me coucher, que le corps devienne chiffon, s’épuise de lui-même et tombe.. se cacher derrière un écran, ne rien avoir à dire, ou au contraire tellement que se taire est mieux.. et découper les souvenirs en morceaux, faire des petits bouts, puis faire un tas, et mettre le feu.. fixer les flammes et avoir mal aux yeux.. et puis jeter son corps, s’immoler.
Pour qu’il ne reste rien.
Rien que des cendres.

Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *