Il suffit d'un mot

Si tu pouvais m’entendre

Elna est venue me parler finalement.. comme a dit Loutre, « Sur ce coup là, elle a été nouille ». C’est un bon résumé.
M’a fait du bien de lui parler de toi.
Pour le forum, tu t’étais suicidé. Je ne peux nier que tu as du avoir des idées très noires, je peux pas nier que ça t’ai traversé l’esprit.. on en avait parlé toi et moi. Tu m’avais fait une promesse, deux en réalité. Tu n’en as tenu qu’une seule, d’une certaine manière c’est la plus importante pour toi, ton évolution..

Tu m’avais promis de pas te suicider, et de prendre soin de toi tant que tu aurais le chat avec toi.

Tu ne t’es pas suicidé.. mais t’a pas pris soin de toi mon amour..

Et quelle culpabilité j’ai..
Elna qui t’a vu, m’a dit qu’il semble que ce soit quelque chose qui te préoccupe, ma culpabilité. Tu es plus libre que moi, ya pas à dire.. Elle t’a vu très clair, très lumineux. Impression qu’elle t’a vu un peu comme je te vois, « quelqu »un de bien », comme on dit.. elle t’a vu inquiet que je puisse penser que c’était un suicide.. bizarrement, ça m’est pas venu à l’esprit alors que je savais tes idées noires.. apres oui, apres j’ai eu peur, plus tard, parce que culpabilité de t’avoir laissé.. mais en moi, j’étais sure que non, jamais tu aurais fait ça, surtout pas en ayant le chat avec toi, chat qui aurait pu mourir aussi, si ton patron ne s’était pas déplacé, inquiété de ton absence.. une chance incroyable, il t’apréciait tellement qu’il s’est inquiété..

Mais suicide, non.. Moi je sais qui tu es, étais.. trop d’amour pour que ce soit autrement pour toi..
Et puis au moins maintenant tu es libre, lumineux, tu avances.. libre d’être..

Ya que moi pour stagner et souffrir autant.
Et pour saouler le monde entier.

Like

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :