Si tu pouvais m’entendre

J’ai repris l’écriture sur Ambre.
Lumiere restera fermé, tu l’as emporté avec toi, je n’ai plus d’affinité avec ce blog. Je mets mes photos sur Ambre, plus sombre, plus adéquat, plus.. concerné.
Envie de tout détruire, pourtant j’essaye de m’accrocher et de construire. Paradoxe qui t’aurait plu.

Je change tu sais.. je ne sais pas si tu aurais aimé cette nouvelle personne, on ne le saura jamais, parce qu’elle n’aurait sans doute jamais vu le jour sans ta mort. Je ne sais pas non plus si ça va durer, si je suis moi, toujours, si je vais devenir quelqu’un d’autre, de moins intéressant ou de moins agréable..
Je m’aperçois que d’un certain coté je me ferme, et que de l’autre je m’ouvre. Je ne sais pas ce que ça va donner, ni si c’est une connerie, mais je laisse faire, rien envie de combattre sur ce plan.
Je ne suis même plus moi.. tu as changé ce que je suis par ton absence..

Tu penses quoi, là où tu es.. ? Tu penses quoi de moi, de ce que tu vois, de ce que je suis en train de faire, de devenir, de mes larmes, de mes crises de rage ?
M’en veux-tu ? de ce que je fais ? de ce que je deviens ?

Tiens regarde, j’ai même réussi à rater une simple fleur, une rose blanche en plein mois de novembre..
Je ne sais plus faire des photos comme avant, je dois aussi réapprendre ça. Ou alors c’est juste la vie, mon regard sur la vie, que je dois réapprendre..

rosefl

Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *