Si tu pouvais m’entendre

Des choses à dire.. ou inversement

Je ne peux éviter de remettre ici les pieds..

Cela a fait 6 mois ce dimanche. Je l’ai assez mal vécu.

Une cliente est arrivée ; ça fait 5 mois qu’elle m’agace à renifler, pleurnicher, souligner sa solitude, 5 mois que je la ferme parce que c’est une cliente, parce que j’ai pas un fond mauvais, parce que pas envie de le dire. La phrase de trop est sortie « Vous ne pouvez pas comprendre vous, vous êtes jeune, vous ne savez pas la solitude quand on perd l’autre ».

Abrutie.

Tous pareils. Passé un certain âge, ils croient tous à leur supériorité, sagesse, expérience.

Je lui ai répondu que j’étais veuve, ça l’a calmée et elle s’est excusée. Merde, merde, merde.

***

Impression qu’ici je n’ai plus rien à dire.

S. est mort depuis 6 mois, et en janvier il m’a laissé une seconde fois. Il s’est réincarné. Je lui souhaite … quelque chose de mieux que tout ça.

Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *