Je n’ai pas expliqué pourquoi je suis là, ici même, dans cette forêt, dans mon arbre. Et pas ailleurs. Là où on m’attend.

Je n’arrive plus à écrire ailleurs. Un petit monde restreint pourtant, qui m’aime, veut me connaitre davantage alors qu’on se cotoit régulièrement, qu’on se parle sans souci. Mais je ne peux plus
m’y dévoiler. Ils m’attendent pourtant, mais je ne dis plus rien. Mon silence est la vie que je leur présente, avec mon coeur et mon amitié dans les mains. Peut-être savent-ils ma difficulté à
être vraie sous leurs yeux plein d’attente..

Je veux créer ici mon arbre, l’essence même de ma vie. Cet arbre qui a en son coeur une forêt lumineuse ; je veux que l’elfe que je suis accepte de danser parmi les feuilles et les racines.

Je veux m’y retrouver, m’y ressourcer, m’y faire plaisir.

Je suis une lumière, et j’ai trop peur de l’oublier.

 

Like
%d blogueurs aiment cette page :