La cape d’enfant avance, elle est entièrement assemblée. Il me reste à aplatir les coutures, et coudre les capuches ensemble. Peut-être ce soir, si ma fatigue s’envole un chouilla (humm..), dans tous les cas si tout se passe bien, demain je vous la montre, vous verrez comme ça ce que j’ai choisi finalement, avec votre aide 🙂
Il m’est impossible de la passer à mon fils ou à ma filleule (pour prendre une photo), c’est une cape pour enfant de moins de un an, je n’ai pas pensé à tout bêtement agrandir un peu l’encolure. La prochaine fois ^^
Donc si un bébé cherche une cape pour les soirées fraîches ou pour les jours de pluie.. qu’il n’hésite pas !

Par contre je suis déçue de ne pas avoir finie ce soir, je comptais vraiment dessus et ça m’a donné une énième leçon : faire les choses comme elle vienne, sans prise de tête. Je ne dois plus me donner de contraintes de temps, cela ne sert qu’à me frustrer. Mon travail avancera comme il avancera.

Prince de son côté commence à comprendre que lorsque je suis sur ma machine à coudre, je ne suis pas disponible, j’ai pu davantage être dessus (en tout cas, plus de 10 minutes d’affilée, c’est pas rien).

Et puis sinon, depuis quelques temps, le coucher se passe merveilleusement bien. Je le mets dans son lit, il s’assoit (je n’ai pas réussi à obtenir qu’il se couche, par contre j’ai juste à dire doucement « non » et il reste en position assise.), je m’assois par terre à côté de son lit et je lui lis une ou deux petites histoires.. et quand je pars, mon petit gnome toujours assis me regarde droit dans les yeux l’air de dire « tu vas quand même pas me laisser là », je lui fais un bisou et je ferme la porte.. et pas un son ne trouble mon départ. Je ne sais pas à quel moment il s’endort, mais ça se passe d’une manière qui donne des ailes à mes sourires ^^
Je l’aime, ce petit gnome..

Dame Ambre

L'Ambre des arbres coulent dans les veines des forêts, ils regardent les fées s'activer autour des humains et le monde meurt de son aveuglement.

(Jamais les mots ne disent ce qu'ils pensent.)

D'autres mots d'hier et d'avant avant-hier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *