Il suffit d'un mot

Plus la patience

Ce chat est une calamité. D’une gentillesse absolue par ailleurs, très câline, un ronronnement sur pattes, vraiment adorable.

Sauf que.

– Ça perd ses poils, indéniablement.
– Ça pue. Vu la configuration de l’appartement, la caisse est dans la cuisine, il est insupportable de cuisiner avec cette odeur et les pieds écrasant des graviers (ma belle-sœur a eu la flemmardise (avouée) de nous apporter la caisse fermée avec rabat. Je la hais).
– De même cuisiner avec un chat (attaché) dans les pattes, c’est rude pour les nerfs. A la base, on ne rentre pas à deux dans cette « pièce ». J’ai dû attendre la sieste du gnome, pour libérer la bête et pouvoir enfin faire ma bûche de noël.
– Dans la même veine, impossible de vider/remplir le lave-vaisselle, accéder au congélateur, ouvrir la porte du four.. sans shooter dans le chat. Très petit, cette cuisine, disais-je.
– Ce con de chat chope tout ce qui traine et le met dans sa gamèle eau/croquettes. Même la serpillère.
– Ça mange les plantes, particulièrement le papyrus. Après, ça vomi. Après, faut ramasser.
– Ça coute un argent fou.
– Ça veut toujours rentrer dans LA pièce qui lui est interdite.
– Ça a des griffes, et ça s’en sert au petit bonheur la chance : sur le canapé, les pieds de table, les jambes de ceux qui passent, la poubelle de la cuisine, le visage de mon fils..

(liste non-exhaustive, hésitez pas à la compléter)

Comme nous sommes des bourreaux non convaincus, on libère la pauvre bête autant qu’on peut, même quand le gnome est réveillé. Du coup, nous sommes des boules de nerfs à l’affut du moindre coup de queue du chat pouvant vouloir dire que sa patience est à bout. En général, on tient 5 minutes.

J’aime les chats. Je suis toujours plus zen, quand y’a un chat dans ma maison, c’est systématique. J’ai gardé la mienne 17 ans, une merveilleuse bestiole au sale caractère qui me manque. J’ai toujours pensé reprendre un chat, quand j’aurais une maison et un terrain.

J’ai changé d’avis.

Like

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :