Ma voisine de palier, qui s’effarouche facilement (un homme sur son toit y était pour beaucoup j’avoue) et qu’on avait un jour retrouvé hurlant dans le couloir, le tout en petite culotte, s’est
vue détronée hier par mon mari. Il a sorti les poubelles dans le couloir.

Nu.

 

Il s’est refusé à tout commentaire, et à mes propositions de photos. La vie est injuste.

Like