L'Ambre des arbres coulent dans les veines des forêts, ils regardent les fées s'activer autour des humains et le monde meurt de son aveuglement. (Jamais les mots ne disent ce qu'ils pensent.)

2 commentaires

  • Miyax

    Qu’est-ce que c’est ? Un accouplement de phasmes ? C’est magnifique.
    Ton billet précédent m’a fait un noeud du côté du plexus, parce que j’y ai retrouvé ce que j’ai vécu bien des fois. Dans ces moments-là je suis incapable de croire ce que je sais pourtant : ça
    finit par passer. Alors on a peut-être juste besoin que quelqu’un d’autre nous le redise.
    Je te le redis : ça va passer, tout passe.