Je me tais, car je n’ai rien à dire.

Je suis, depuis quelques temps, ailleurs.
Un peu dans l’angoisse, dans l’attente, dans l’inquiétude, dans la violence, dans le ras-le-bol, dans la fatigue.. je nage dans des eaux sombres.

Rien à dire, quoi.

montagne.jpg

Like

2 Comments:

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :