Je n’ai jamais revu de nuages de coccinelles, comme ce jour là où je t’ai vu allongé et si froid. Mais elles restent pour moi le symbole de la vie. Etrangement.

Pour tous les autres, elles sont symbole de porte-bonheur, voici donc ma participation au casse-tête de la semaine de Lajemy.

coccinelle.jpg

6 commentaires

Les commentaires sont fermés.