Vieux blog, archives

Où vas-tu mon âme..

Je suis en train de vendre mes appareils photos. Je fais du vide, ça ne sert à rien de garder quelque chose que je n’utilise pas. Je vais pleurer mon réflex et ses objectifs, mais leur poids est trop douloureux pour mes cervicales, cela fait bien longtemps que je ne l’utilise plus. Mardi, je saurai combien je peux en tirer, ensuite je leur apporterai également mon argentique.. J’ai un peu l’impression de me défaire à tort, d’appareils formidables.

 

L'Ambre des arbres coulent dans les veines des forêts, ils regardent les fées s'activer autour des humains et le monde meurt de son aveuglement. (Jamais les mots ne disent ce qu'ils pensent.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *