J’essaye de me faire un site de photos, agréable, qui me plaise et je me suis donc remise à jouer avec wordpress. Et forcément, je re-craque pour ces fonctionnalités si agréables qu’est leur mise
à disposition de blog. Comme on dit, j’aurais pas du. Il va me falloir je crois beaucoup de contrôle sur moi-même pour ne pas prendre la poudre d’escampette de ces lieux-mêmes. Ah les
joies de WP..

J’ai plus qu’à réussir à me trouver un design qui me fasse rester ici, sans quoi je vais m’envoler. Et à un moment, faut bien se fixer. Je maudis le jour où je me suis enfuie de 20six, parce que
depuis, je suis d’une instabilité terrifiante. A croire que j’ai pas apprécié de devoir le fermer pour qu’on ne me retrouve pas.

 

Je suis finalement, aussi un papillon.

 

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *