Entre stress et réjouissance

La journée fut difficile, nauséeuse, larvesque. J’ai les idées bien sombres, et j’en suis arrivée à la conclusion scientifique et prouvée que la dépression est intimement liée à la colonne vertébrale. Evidence.

Le petit est fiévreux et tousse gras, l’ambiance de la journée fut en conséquence. Et ses couches commencent à m’inquiéter. Mais qu’est-ce qui traine ces temps-ci, dans l’air ?

Mais finalement.. finalement.. elle se termine bien cette journée, sur d’autres plans :

¤ Mon mari a obtenu son stage d’ambulancier. Réjouissance

¤ Demain il démissionne de son travail. Stress

¤ La banque qui devait nous rappeler jeudi, l’a fait aujourd’hui : on a le prêt !! Réjouissance

Tout va pour le mieux donc. A se demander pourquoi mon moral lui, s’est fait la malle.

baton.jpg

Like

2 commentaires sur “2”

  1. moi je dirais qu c’est normal !

    Tu as accumulé du stress alors même si là vous vez des bonnes nouvelles faut se laisser le temps. Pis la santé ça bouffe, et quand les enfants ne sont pas bien : y’a pas on est pas bien non plus.

    Qu’est ce qui t’inquiètes avec ses couches ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *