Comme une orange

Je suis toute bleue. Du genre sombre blanc, teinté d’une tristesse de sourire.

Je suis comme penchée sur une envie de prendre la route. Juste au-dessus, comme si. Avec ce merveilleux besoin d’user ma douleur sur les branches d’arbre d’une forêt étrangère.. Ce doit être le
retour du soleil, ce petit air presque, presque doux, qui bouleverse mon cœur, mes doigts, mes pensées.

 

Je voudrais..

faire les choses à l’envers, perdre mes pensées dans le tronc d’un arbre, pleurer

pleurer..

m’allonger dans de l’herbe qui sent la pluie, regarder le soleil dans les yeux, hurler

hurler..

hurler..

me lever en douceur, attraper une libellule, m’apaiser

apaiser..

laisser une trace sur toi, m’endormir une dernière fois, m’envoler

envoler..

poser mon âme dans le cœur d’une fleur, et au hasard m’évader, aimer

aimer..

 

Je suis toute bleue quand je voudrais retrouver mon calme vert d’elfe égaré

Je cherche, cherche un arbre.. cherche du vert.. cherche..

 

 

billenoirebleue.jpg

Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *