Il suffit d'un mot

Epée dans l’eau. Ca rouille.

J’ai un traitement. Dix jours.

Trois médicaments, effets groupés et tentaculaires, effets secondaires assurés.

 

Maintenant je me dis que c’était peut-être une coïcidence. Mais pendant une heure après la première prise, hier, je n’ai plus eu mal. Je me sentais normale. Une heure de paix.

Est ensuite revenue la douleur, dans un cortège d’effets indésirables allant des nausées, aux vertiges et à un léger début d’asthme. Je n’aime pas les médicaments.

 

Ce matin, je n’ai même pas eu ce mieux. Re-prise de médicaments, douleurs constantes et violentes, effets secondaires en 25 minutes.

Je sens que je vais être une chose à essais.

 

Hier j’y ai cru. Vraiment. J’avais peut-être trop besoin que cela fonctionne, et mon corps m’a fait plaisir. Une petite heure. C’était chouette.

 

surleau.jpg

3 Comments:

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *