Un message de l’hôpital nous étant parvenu, il m’a fallu rappeler pour prendre ce rv qui m’enchante littéralement.

Je décroche mon fixe, compose le numéro, j’entends « allo? », je me présente.. et je trouve étrange ce grand blanc au bout du fil. Connexion internet rompue.

 

S’en suit une vive discussion entre mon mari et moi ; il voulait que je rappelle immédiatement avec son portable et je voulais attendre que la ligne revienne. Je rends les armes, un peu agacée, je ne vois pas l’urgence.

Je prends le téléphone de mon mari, je compose le numéro.. sa ligne est coupée à cet instant précis. Il change d’opérateur.

 

Internet étant entre temps revenu, j’ai enfin passé ce fichu appel, et eu mon rv pour.. le 1er avril. S’pas un poisson, a tenu à préciser la dame.

 

Le reste de la journée fut sur la même veine, ratant systématiquement chacun des tramways dans lesquels j’aurais pu monter, la boite aux lettres assénant le coup de grâce, trois fois.
L’abonnement de tram de mon mari ne sera plus renouvellé (on devra payer plein tarif, ce que je n’ai pas du tout compté), il est radié des assedics (depuis décembre il continuait de s’actualiser), et son dossier ASS nous a été retourné pour la seconde fois : ils ne savent pas tourner une feuille imprimée des deux côtés, le dossier est soit disant incomplet. Payer trois fois le timbre avec une 50aine de photocopies dedans, ça me rend dingue.

 

Trois mois que nous vivons sur mes seules assedics.

Et forcément quand ça ne va pas.. mon état s’agrave.

Je craque.

2 Comments:

  1. arrona

    On pense bien à vous …ça me rappelle qu’il a fallu plus de 4mois à Pole Emploi pour savoir prendre en compte mon inscription …

    Sinon côté finances, n’oulbiez pas notre deal …au cas ou … c’était fait pour ça.

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *