Aujourd’hui finalement, je pose tout. Mon corps, ma journée, ma fatigue, mon fils.. Nous ne bougerons pas. Le petit a de la fièvre dont pour l’instant l’origine reste cachée, nous sommes en suspens, pas de sortie avec les enfants pour lui aujourd’hui.

Je suis pleine de courbatures, ça fait mal.. mais je les aime, mes douleurs. Cela fait des mois si ne n’est plus, que je n’ai pas ressenti une véritable douleur dûe à quelque chose d’autre qu’un corps défaillant. Le Tai Chi m’a abattue mais je me trouve tout de même particulièrement vaillante et j’en suis ravie. Peut-être que cela sera le bon compromis pour moi.

 

Pour autant, j’ai beau vouloir me poser, je suis entre plein de choses.

J’ai un sac japonais à créer, qui m’inquiète parce que jamais fait.

J’ai un site pour AmbreLoune bien compliqué, qu’il me faut explorer, compléter, comprendre, apprendre, maîtriser pour ensuite expliquer. J’appréhende la résistance de la dame 😉

J’ai un fils grognon, fiévreux et apathique, qui commence à m’inquiéter.

J’ai un cerveau endormi qui refuse d’émerger.

 

Je ne suis pas très en repos non. On se pose mais c’est un leurre..

 

ombremain

1 Comment:

  1. arrona

    oui c’est ce que me dis tous les jours depuis que je reste « à la maison »

    Toujours un truc à faire et finalement si j’arrive à me poser c’est 20mn max entre 2 trucs et galopades …et pourtant il y tant de choses que je ne fais pas …
    Mais pour l’instant « j’y pense et puis j’oublie ! »

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *