Il suffit d'un mot

La dernière première

J’ai l’impression de vouloir faire plein de choses, avant de ne plus en être capable. J’anticipe sans même savoir et ce inconsciemment, d’autant que peut-être que cette fois tout ira bien.. ^^

Mais je m’active, m’épuise, m’assome toute seule. Pourtant j’ai la sensation que rien n’avance ! Je fais de la cuisine (tiramisu, glace banane avec ma toute nouvelle sorbetière.. mais aucun plat), je fais du ménage (mais c’est toujours aussi sale et pas rangé), je fais la classe au grand-petit bout, et je ne couds rien du tout.

Pourtant, j’en aurais des choses à faire..

 

Seulement j’ai cette commande en attente, que je n’ai pas envie de faire et que je traine comme un boulet. Pendant ce temps, j’ai les ourlets des pantalons du gnome à faire, un sac pour l’amie qui me fait le site (oups j’ai un site en attente ^^’), je voudrais tenter de faire des couches lavables et j’adorerais me lancer dans la confection d’une robe ; d’autant que j’ai commandé ce matin mon mannequin et que ça va être vraiment formidable de travailler avec !

 

*

 

Et là je me suis rendue compte en écrivant que je me faisais parasiter par cette fichue housse. Alors je m’y suis mise.. et j’ai compris pourquoi je n’avais pas envie de la coudre. Et dire qu’elle va m’être payée 5 euros.. Je suis heureuse d’avoir pris la décision de m’arrêter après celle là, sans faire les 9 autres. A ce prix là, et devant réclamer d’être payée, je préfère m’abstenir. Cela ne vaut pas le coup que je ne me respecte pas. C’est donc ma première housse adaptée à la selle.. et la dernière.

J’espère réussir à finir avant la réception du mannequin 🙂 Etant très fatiguée ces jours-ci, je ne suis sûre de rien.. Mais qu’est-ce que j’ai hâte !

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *