Il suffit d'un mot

Une petite étoile.. ?

Je rêve.

D’une maison, d’un jardin, d’une balançoire, d’un hamac, d’un terrain.. Je rêve doucement à tous ces possibles bien loin d’ici et qui demandent tant de sacrifices. Je voudrais emmener avec moi dans une maison voisine, l’amie qui toujours est à mes côtés ; je voudrais la montagne pour paysage, un lac au milieu des arbres, l’air pur parfumé des fleurs.

 

Je rêve.

Je sens mon corps bouger, chaque fois que je pense à ce bébé qui va venir. Je crois.. déjà. C’est tellement improbable, tellement incroyable que je fais taire régulièrement cette sensation. Une semaine seulement.. Et pourtant, pourtant.. hier.. j’ai senti tout mon corps s’ouvrir.. impossible de l’expliquer clairement.

 

Si j’ai tort, mon corps lui se prépare, s’arrondit depuis ce matin, brûle d’énergie.. Je sais pourtant que l’arrêt de la pilule bouleverse mon corps, mais..

Si j’ai tort, j’aurai en tout cas plus de temps pour moi.. ou pour rêver à une autre vie, dans une maison. Rêver.. j’ai l’impression de passer mon temps à rêvasser.

 

Si ce que je ressens.. si..

 

Je suis en pleine contemplation de moi-même.

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *