C’est sans prévenir que parfois les choses les plus improbables surviennent.

C’est avec des milliers de signaux que d’autres arrivent, et qu’on étouffe pour garder notre quotidien identique.

 

Des mois et des mois sans pluie. L’eau qui manque, va manquer. Le gaspillage.

J’ai d’ailleurs vu quelque part, cette idée qui depuis me hante : un petit lavabo au-dessus de la chasse d’eau : en se lavant les mains, on la remplit en même temps.

 

Ce nucléaire qui a besoin de tant d’eau pour refroidir ses réacteurs,
cette eau qui vient à manquer dans nos nappes.. ces centrales qu’ils envisagent de stopper avant que l’eau ne manque et que son contrôle ne leur échappe soudain.. black out. Etrangement, personne n’a parlé du coût de la remise en circulation
d’une énergie pas si adaptée à notre monde. Personne n’a l’air de vouloir se pencher sur d’autres énergies, pourtant l’Allemagne produit les 3/4 de l’électricité solaire européenne.

 

Des tremblements de terre, pas si loin de nous.

Cette sensation que tout s’écroule, va s’écrouler. Parce que l’amnesie humaine aidée par un côté financier absurde, ne construit pas un immobilier anti-sismique, nous payerons cher de par le
monde, cet oubli catastrophique.

Je m’amuse particulièrement à l’idée de cette nouvelle carte sismique (demandée pour répondre à la panique qui s’installe ?), exactement la même que celle éditée en 2005.. en même temps, ils ne pouvaient faire moins, nous ne pouvions décemment pas avoir soudainement, plus de risques que le mois dernier.. Et pourtant, ils disent
qu’au contraire, leur technique s’est affinée. Quelque chose m’a échappé.

 

Mon rêve de partir revient me hanter, quand je me perds dans ces inquiètantes idées, ce rêve d’avoir ma maison en bois,
récupérer l’eau pour le jardin et les plantes, avoir un puits et/ou une rivière sur le terrain avec un moulin, panneaux solaires..Je n’échapperai pas un séisme s’il devait avoir lieu c’est
certain, je voudrais juste.. vivre mieux.

Et j’ose ce rêve.

Je l’ose d’autant plus, que l’improbable s’est produit hier matin, sans prévenir.

Mon mari était sur liste d’attente, pour être ambulancier, malgré un très joli 17/20 à son concours.

 

Et..

Il est pris !

Cela nous ouvre un chemin, qui aura ses revers : s’exiler, pour avoir une maison et un terrain. S’exiler, pour vivre selon nos valeurs.

Et respirer..

 

L'avenir

2 Comments:

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *