Nous attendons l’eau, que les nuages lâchent leur douleur, que la fraîcheur arrive jusqu’à nous. Ce monde gris qui retient encore et encore ses larmes est une déception intense : la vie a soif.

 

 

Un univers de possibles

Like

2 Comments:

  1. dieudeschats

    Une maigre pluie hier matin, comme des larmes retenues… voilà le seul bienfait que les nuages nous aient accordé depuis tant et tant de semaines 🙁

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :