Il suffit d'un mot

Ou comment traumatiser son fils

Le Chat s’est rasé le bouc (à mon grand dam).
Notre gnome a pris son visage entre ses mains, et lui a demandé (deux fois) :
_ T’es papa ?

 

L'attente

1 Comment:

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *