Tout devient merveilleux, lorsqu’on peut sortir, respirer, écouter les oiseaux.. prendre des photos..

 

 

Dans le vent sec du midi

 

4 Comments:

  1. Plume, comme vous portez bien votre nom !

    Vos photos sont si fines, si légères, on dirait que vous éfleurez à peine les touches de votre appareil photo. Je souhaite que vous en fassiez encore  et encore. Cela voudra dire que vous
    allez un peu mieux. Je vous embrasse. Joëlle

  2. Et j’espère en faire encore et encore ^^
    Merci pour votre soutien et votre gentillesse !
    Je suis un peu absente de mon blog, mais je suis en train de me faire un site de photos, qui je l’espère sera agréable aux yeux 🙂

  3. Je vais tenter de faire un post, navrée pour l’inquiètude : rien de grave juste bien malade (pour la bonne cause 😉 ). Merci pour ton message 🙂

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *