On a vu mieux

Je ne récupère pas, mais cela ne s’aggrave pas. Je me dis qu’avec de la chance, j’ai encore à supporter ces nausées durant un mois, et qu’ensuite, je retrouverai une vie plus « facile ». Les
médicaments ne sont efficaces que si je ne bouge pas d’un orteil, la situation est donc particulièrement compliquée avec un enfant de 3 ans en demande constante de sa maman. Alors, malgré le
traitement, je vomis, toujours avec un peu de sang. Jamais je n’aurais cru qu’un œsophage puisse faire si mal.

Le petit me fait un tas de bisous et de caresses sur le ventre, et m’a même dit « je l’aime, le bébé« . J’ai un petit garçon adorable, et je suis bien heureuse qu’il ne prenne pas en
grippe cette grossesse qui m’empêche de m’occuper de lui.

 

Ce qui m’inquiète également, ce sont mes douleurs. Depuis le début de ma grossesse, elles s’étaient raréfiées voire même stoppées, mais elles reviennent. Tous les deux jours à peu près, une crise
me paralyse une main, un genou, une cheville.. La douleur hurle quelques secondes ou minutes, puis s’échappe soudainement comme si elle n’avait jamais été là. C’est épuisant, mais inquiétant
aussi. Habituellement la douleur monte graduellement, elle s’annonce, même si elle évolue très rapidement. Mais là.. J’en suis à avoir peur que cette situation s’installe. Un bébé va arriver dans
quelques mois, j’aimerais bien ne pas avoir à paniquer à l’idée de risquer de lâcher mon enfant, sous une poussée incontrôlable de douleur. L’instinct est certes très fort chez une maman, mais
une douleur d’une telle intensité ne donne pas le temps d’existence à autre chose.

J’attends. De voir. Rien d’autre à faire.

 

Un bon côté à cette immobilisation sinon, c’est que je suis tombée à bras raccourci sur un tas de livres, il faut bien s’occuper ^^ Dommage que je ne m’aperçoive que maintenant, alors que je
termine mon dernier livre, que la médiathèque va fermer deux semaines. Je n’ai plus rien à lire, je songe à pleurer (les hormones, ça aident bien !).

Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *