Gnome a fait sa rentrée, la seconde. En douceur, prenant ses marques dès le vendredi (2nd jour), lié à sa cousine comme le miel et l’abeille : indissociables.
Ce matin une autre maîtresse a pris le relai, la principale étant également directrice elle a une journée « administration » qui implique un remplacement.

Je me sens partagée, entre une directrice qui a l’air formidable avec les enfants mais qui me semble un brin dépressive et ne communique pas facilement avec les parents, et la 2nde qui a son bac+5 en communication parentale mais semble avoir raté son bac en communication infantile. Un énorme décalage perturbant.
Gnome lui, m’a déjà dit deux fois qu’il ne voulait plus aller à l’école, suivi d’un « j’ai des choses à faire » (bah tiens). Je l’ai récupéré aujourd’hui instable, en larmes au moindre cheveux sur sa route.

Je me sens un peu perdue.

Je n’aurais jamais cru dire ça un jour, mais j’aime la grève de demain, qui tombe à point nommé : garder le petit bout à la maison pour deux jours, est exactement ce dont il a besoin.

De mon côté, je suis en train d’apprendre que si je veux mener au bout cette grossesse sans en faire un prématuré, je ne dois prévoir qu’une seule chose par jour. Et que si j’emmène le grand à l’école, je dois ensuite rester chez moi. Je dois juste le comprendre et l’accepter, ça va finir par entrer dans ma tête !

feerie

2 Comments:

  1. ddc

    J’ai l’impression que ça arrive de plus en plus fréquemment (ici aussi) que des classes aient *2* institutrices, ça me semble étrange comme pratique… enfin c’est sans doute mieux que d’en avoir une « mauvaise » 100% du temps 🙄

    J’espère que la suite se passera au mieux, il faut garder espoir. Après tout vous avez une bonne interlocutrice en tant que parents, et Gnome a une bonne interlocutrice en tant qu’enfant… c’est juste dommage que ce ne soit pas la même personne !!

    PS: j’ai adoré son « j’ai des choses à faire » 🙂

    1. L’inconvénient étant que par contre à cet âge, j’ai pu constater que ça perturbait beaucoup les touts petits (j’entends, « pas que mon fils » 😉 ). Mais effectivement, ça remédie un chouilla à la « mauvaise maitresse » (sauf quand c’est elle la mauvaise, oups ^^ ).

      Par contre je reviens sur mes propos dans le post.. Il semble qu’au final, elle ai tellement bien réussi son bac commercial, qu’il ne reste pour les parents que de la poudre aux yeux. Elle est tout sourire, dynamique, etc.. mais ça ne suit tout de même pas dans le suivi/discours. Je suis un peu en colère, mais on verra..

      Oui j’ai adoré aussi j’avoue 😉

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *