Je me sens perturbée ces temps-ci.

Mettre mes photos sur le site de vente m’a donnée une énergie formidable, mettre le lien sur le mur de facebook pour informer mes contacts m’a créé une boule d’angoisse. Je crois que je n’assume que difficilement le prix final pour l’acheteur (le site est cher), quand je ne vais pas moi, toucher tant que ça dessus. Mais je n’ai rien trouvé ailleurs pour l’instant, ce site a semble-t-il bonne réputation.

La grossesse se passait mieux grâce au magnésium, mais les effets semblent s’estomper : les contractions redeviennent violentes et douloureuses, en plus de douleurs inexplicables qui me clouent sur place. J’y vais avec encore plus de tranquillité pour faire les choses, mais soudain l’école de Gnome me semble au bout du monde.

Parce que le gnome ne veut plus aller à l’école (à cause d’un enfant assez violent) ni se séparer de moi une fois sur place, nous allons voir un pédopsychiatre qui a l’air très bien. S’il l’est effectivement, je songe à tenter d’éradiquer ma phobie avec lui pour plusieurs raisons, plutôt qu’avec Dame Mande comme je l’avais envisagé. D’abord parce qu’ainsi je serais remboursée (et vu les finances ce n’est pas un luxe négligeable), ensuite parce que je m’inquiète de tous les liens qui pourraient parasiter nos séances, depuis la « dispute » de Blanche avec elle. Je prends pleinement conscience, soudain, que ce n’est pas pour rien que la neutralité d’un psy est importante. A cela s’ajoute, après mûre réflexion, que je n’ai pas forcément envie moi-même, de connaître des détails de la vie de la personne que j’aurai en face de moi.
Je ne veux pas pour autant blesser Dame Mande, et je ne sais pas trop comment gérer la situation. A voir donc.

Je suis prise d’une folle envie de voyages, à voir des sites de photos splendides de lieu que je n’ai jamais vus.. envie qui vient comme par hasard à un moment où je suis de plus en plus immobilisée. Je m’accroche à notre prochaine sortie (que je ne prévois pas encore pour être certaine cette fois d’avoir l’énergie pour cela), à savoir la serre amazonienne : je sais que cela comblera une partie de ce besoin de partir, tellement on entre dans un monde à part. Il faut juste qu’on arrive à trouver LE jour où on peut faire la sortie en famille, que mon gros ventre soit zen, et que la fibromyalgie me laisse porter mon appareil (pas comme à l’aquarium..).
Et puis un jour.. j’irai en Écosse, en Islande ou à Madagascar (là, seulement si je ne suis plus phobique des huit pattes !) et je ramènerai de magnifiques photos 😀

 

https://i2.wp.com/fc03.deviantart.net/fs71/i/2011/281/e/7/actiniaria_by_dameambre-d4c7a9y.jpg?resize=600%2C450

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *