J’ai enfin rassemblé les morceaux de moi qui s’étaient éparpillés. Je ne m’absente plus, je ne suis plus dans le vague, juste parfois une petite pointe d’angoisse qui tente de passer.. ça se gère. Je crois que l’échographie y est pour beaucoup : tout va bien. Un beau petit garçon en parfaite santé, le col est parfaitement fermé malgré les contractions.. oui, tout va bien. Nous l’avons même vu.. téter le placenta ! Dixit l’échographe, il s’en sert comme doudou ^^ Il faut reconnaitre, c’était flagrant ! Et magnifique, jamais je n’avais vu une telle chose ^^
Il pèse 550gr, ne serait-ce le cerveau pour lequel ce serait un peu léger, il est viable. Cela aussi, cela fait du bien à entendre.. Je me détends, tout va bien.

Gnome retrouve son assurance le soir, depuis que pour pouvoir quitter la chambre après un « je vais faire des cauchemars tu dois rester » je lui ai prêté ma grosse écharpe bien chaude et douce : c’est devenu un doudou (c’est une épidémie cette histoire). J’ai le droit de la porter le jour, je ne devrais pas me plaindre 😛
Ceci dit le jour, si un vêtement à moi à le malheur de trainer, c’est un doudou d’office ^^

Preuve que les choses vont mieux pour lui, il s’est posé 15 minutes à la médiathèque avec des livres, sans bouger. Réellement posé. Cela m’a fait un bien..

Par contre, il ne veut plus faire de cahiers (l’école à la maison), je ne l’embête pas avec. Je comprends qu’il ai besoin de mettre un peu de distance avec tout ce qui est scolaire. On fait d’autres activités, comme la cuisine. Hier il a râpé des carottes et fait la sauce vinaigrette 😉 Un grande fierté pour lui, beaucoup de sérieux sur son si petit visage.
Petit à petit.. tout s’apaise.

https://i1.wp.com/th00.deviantart.net/fs71/PRE/i/2011/292/b/2/peace_by_dameambre-d4dalvk.jpg?resize=450%2C600

6 Comments:

  1. Mésange

    Très heureuse pour toi car c’est un vrai calvaire de vivre avec des « et si… » Quand on est soi-même plus sereine, généralement les choses autour évoluent plus facilement également. Ca me manque tellement que ne se soit pas revues depuis si longtemps, mais les finances étant ce qu’elles sont avec le déménagement, pas de petit week-end prévu pour le moment, argh 🙁 Gros bisous

  2. J’y suis visiblement allée un peu vite, je ne suis pas si sereine que ça je me rends compte.. Disons que je l’étais quand j’ai écris le post ^^’

    Cela me manque aussi. J’ai ce regret de ne pouvoir tisser avec toi, les liens que je ressens quand on se rencontre.
    Je comprends bien le problème des finances malheureusement.. Un déménagement, ça coute toujours pas mal d’argent, quoi qu’on fasse. J’appréhende d’ailleurs le notre, quand je vois nos comptes !
    Es-tu bien installée dans ce nouveau chez toi ? T’y sens-tu mieux ?
    Bisous doux

  3. ddc

    Les enfants cauchemardent le plus entre 1 et 6 ans, et les terreurs nocturnes commencent généralement vers 3-4 ans jusque 6. Certes c’est du général, juste quelques infos glânées sur le net, mais… peut-être y a-t-il un lien ?
    Tu pourrais peut-être lui suggérer de diriger ses rêves : la prochaine fois qu’il rêve de telle chose, il se dit à l’avance qu’il réagira de telle manière et une fois dans son cauchemar il peut le transformer selon ses désirs. Genre si un requin vient vers lui, il monte sur son dos pour faire un tour 🙂

    1. En fait, il a peur de faire des cauchemars, mais paradoxalement il n’en fait pas (enfin plus, depuis qu’on l’a retiré de l’école s’est terminé). Mais donc depuis qu’on l’en a retiré, il a peur d’en faire.
      Durant la semaine qui s’est écoulée, j’ai réalisé que son discours avait changé : il ne disait plus avoir peur de cauchemarder, mais que je parte. J’ai fini par traduire « abandon » (école, encore..), on a discuté, et.. depuis cela semble régler. Je ne respire pas encore, mais c’est en bonne voie 🙂

      Nous faisons effectivement les rêves dirigés 🙂 Ne serait-ce que pour qu’il s’endorme tranquillement en rêvant à ce dont il a envie le plus. Ça marche très très bien !

  4. Mésange

    Nous avons plus d’espace c’est certain, mais je ne me sens pas encore chez moi. Il faut dire que nous ne sommes pas encore bien équipé niveau meubles et nous vivons (pour quelques semaines encore je le crains) avec une bonne 20ène de cartons à déballer ahemmm 😉 J’espère que d’ici les fêtes de fin d’année ça ira mieux (soyons raisonnablement optimistes)…

    Je vous souhaite vraiment de trouver votre petit équilibre avant l’arrivée du bébé. Prend bien soin de toi, on pourra je l’espère se revoir prochainement même s’il n’y a pas de perspective immédiate. Je t’envoie un mail dans pas longtemps, promis!

    plein de bisous

    1. Je comprends, il faut du temps pour prendre ses marques, surtout s’il manque des meubles pour pouvoir vraiment être à l’aise. Chaque chose en son temps, cela viendra 🙂
      J’ai mis quelques années pour me sentir chez moi ici, tellement l’appart est biscornu ^^ Et je t’avoue, j’ai tout de même hâte d’en partir. Se sentir bien où on vit, finalement, c’est tout un art :p

      Dans les 2 mois qui viennent, on devrait davantage savoir où l’on met les pieds en tout cas ^^

      Prends soin de toi également. Je l’espère également, et puis un jour nous aurons peut-être nous aussi, de quoi voyager et venir vous voir !
      Bisous doux

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *