Titre : Livre de rav Elie Lemmel


Je discutais avec un ami, qui me disait que sa sœur, pour ses deux premiers enfants, avait dû au bout de un mois et demi environ, passer à l’allaitement mixte pour qu’ils soient enfin rassasiés.
Et ça a fait écho.
Méchamment.

Je nourris hibou une première fois, 45 minutes sur les deux seins. Il s’endort, je le pose, il se réveille 10 minutes après. Je le remets au sein, 30 minutes. Il s’endort, je le pose et se réveille.. 5 à 10 minutes après.
En général à ce petit jeu, j’ai le temps de le nourrir quatre fois avant de le poser pour une petite heure de tranquillité si tout va bien. J’y ai évidemment passé la matinée (puis l’après-midi). Ne me demandez surtout pas à quel moment je fais les cartons.
Et puis le soir, à partir de 18h jusqu’à 23h, on recommence mais sans interruption, le petit au sein en permanence. Jusqu’à ce que l’épuisement le rattrape et que j’aille moi-même enfin me coucher.
Non, j’ai pas de vie. Lui non plus, honnêtement.

Alors on a testé, moi la mort dans l’âme. Franchement, je déteste l’idée que je peux nourrir mon fils, que tout se passe bien, qu’il grossit merveilleusement bien, mais que je passe quand même par un lait artificiel ; il y a là comme une profonde injustice.

On a testé, et passé les premières grimaces je n’ai jamais vu mon fils aussi zen. Dans les faits, je le nourris au sein (une ou deux fois, parce que je persévère à croire que je peux satisfaire ce petit bonhomme), ensuite j’abandonne et je lui donne un biberon de 100ml avec 4 dosettes de poudre. Puis je le remets au sein parce que maman quand même, abuse pas, j’ai besoin encore un ti peuuuu. Et là Hibou s’endort sur mon sein, le sourire au lèvre, détendu comme je ne l’avais jamais vu.
Enfin rassasié.
Repu.

Je ne sais pas si je fais bien. Je ne suis pas certaine que la question doive même seulement se poser.

J’ai intégré qu’il n’y a pas de mauvais lait, que les mamans qui ont une alimentation équilibrée ont plus ou moins toutes le même lait et la même qualité. J’en déduis donc, peut-être à tort mais j’en doute, que nous ne sommes pas égales fasse à nos bébés et qu’ils n’ont pas les mêmes besoins. Et j’ai beau avoir énormément de lait, ne jamais en manquer même après qu’il ai passé 5h à mon sein le soir, je ne le rassasie pas. Et je trouve cela inquiétant pour lui, de ne pas connaitre cette sensation de plénitude, d’estomac plein, de la sieste calme de qui a bien mangé.

Alors je tente de ne pas culpabiliser, de ne pas me blesser dans cette non-réussite à le satisfaire. J’essaye de faire au mieux pour lui, ce qui lui convient le plus.. tout ce que je veux finalement, c’est qu’il se sente bien mon Hibou.

Et le plus doux dans tout ça.. c’est le silence. Il ne hurle plus.
Ne pleure plus.
Il sourit.

Like

4 Comments:

  1. MissGladys

    Tu n’as pas à te culpabiliser, IN-TER-DIT ! :p
    Ton allaitement se passe bien. Je comprends tout à fait que tu puisses trouver que ce n’est pas complètement gratifiant, mais ton Hibou est zen et sourit, c’est qu’il est vraiment bien, et tu n’y es pas pour rien hein, bien au contraire ! 😉
    Le principal est là, puis les tétées sont toujours présentes, tu as toujours ce lien unique avec lui ! Un peu de temps pour toi ne te fera pas de mal, puis n’oublies pas que tu es une maman formidable ! ;D

    1. Merci beaucoup 😉

      Hibou grandit, grossit, mange comme dix. Même avec les bibs il demande énormément, c’est impressionnant ‘_’ On se fait de sacrément gros câlins du coup quand je l’allaite ! C’est vrai que les bibs, ça réduit tout ça, avec les cartons le temps défile et on a du mal à s’en sortir !

  2. Ne culpabilise pas surtout… ma première crevait la dalle, et personne ne me croyait.
    1h10 au sein, toutes les 20/30 minutes. Je ne me lavais plus, avais à peine le temps de manger, dormir, n’en parlons pas !!!
    Elle régurgitait en plus, oui, avec le lait maternel… alors on a donné des compléments. Et ouf! Des premières nuits (minuit-6h) pour elle, donc pour moi… des moments plus sereins au sein. Et mes premières douches à peu près tranquille.
    A savoir aussi, si on ne te l’a pas dit : le lait maternel de la journée rassasie bien moins que celui du soir, donc les bébés réclament plus souvent 😉

    1. Je ne culpabilise plus, se sont les premiers bibs qui ont été difficiles pour moi.. mais à le voir si bien, j’ai accepté. On a pris un rythme précis : un le matin, midi et soir. Entre, il a beaucoup le sein quand même et je continue certains jours à y passer tout mon temps, malgré les bibs (et parfois j’en rajoute un en fin de journée quand je suis trop épuisée). Forcément hein, le 3 mois est déjà trop petit :p

      C’est terrible de s’entendre répéter que le sein suffit. Il y a là un tabou désagréable, qui s’ajoute au « tu allaites ?? Mais comment tu fais ? »,  » tu allaites pas ?? Mais comment tu fais ? ». Il fallait bien quelque chose d’autre pour faire parler les gens..
      Cela me rassure, de savoir que toi aussi tu as vécu la même chose. Sans les rejets, aurais-tu eu l’idée à un moment du complément ? Parce que sincèrement cela ne m’a jamais effleurée, jusqu’à ce qu’on m’en parle..

      Non je ne savais pas merci pour l’info ! Très important à savoir en effet.

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *