De la tranquillité de l’âme

Titre : Sénèque

 


 

 
Le we a passé, au milieu de notre famille et amis. Beaucoup de douceurs, mais aussi beaucoup de mots échangés entre eux pas très tendres venant de elle. Dimanche, plus tard, j’ai fini par comprendre que c’était cela qui m’était difficile et me rendait le silence nécessaire. Cela a finit par me peser.

La tristesse, qui s’est mise, seule, de côté durant leur séjour, est revenue. Plus calme, plus douce. Presque plus triste aussi. Je vais bien je crois, juste cette tristesse qui teinte le monde et cette envie de solitude. Partir me promener, faire des photos, m’enfoncer dans un monde silencieux où l’on ne peut m’atteindre.. Demain peut-être, demanderai-je à LeChat de garder les enfants, si le temps le permet.
J’arrive mieux à saisir qu’au-delà de ma souffrance concernant S., au-delà de la réactivation de mon deuil, je pleure l’ami, celui que j’ai rencontré il y a 10 ans sur le msn de sa petite amie, celui qui avait appelé Blanche pour s’assurer que je n’étais pas seule.

Les douleurs de temps en temps, explosent en étoiles devant mes yeux. Et puis ce rouge agressif disparait, laissant la place à une douleur plus lancinante. Le choc a réactivé les douleurs qui n’étaient qu’épisodiques. J’ai parfois du mal à marcher, parfois du mal à me servir de mes mains. Cela dépend du moment de la journée.

Les enfants me laissent gérer ses larmes qui ne coulent plus, à leur façon.
Hibou, qui a hurlé pendant des heures avant que je n’apprenne sa mort, ne s’est calmé qu’après, lorsque je lui ai expliqué que j’étais triste, que j’avais perdu un ami, que ce n’était pas sa tristesse à lui. Tout son petit corps s’est détendu dans mes bras.
Prince m’a demandé tout à l’heure :  » C’est demain qu’on meurt ? »

Like

2 commentaires sur “2”

  1. …ce soir, besoin de silence moi aussi.
    Demain j’aurai sans doute besoin d’entendre ta voix, je t’ai écrit cette nuit et j’ai envie de partager ma journée et de connaitre la tienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *