Il suffit d'un mot

La vie est ailleurs

Titre : Milan Kundera

 


 

Il y a comme un orage. Proche. Le vent secoue le vert des arbres et si l’herbe n’était pas rase d’avoir été piétinée par tant de sabots, elle se coucherait volontiers. Ma forêt vierge, mon jardin abandonné, le cœur de mon être se ploie et vibre.. l’orage vient. J’en suis heureuse, j’ai besoin d’eau autant que ma terre.
La limpidité de la source qui coule.. je rêve volontiers d’un petit cours d’eau, d’un moulin, pourquoi pas d’une douce cascade.. Peut-être parce que se profile devant nos pas, une terre plus aride, sèche, un désert pour mes yeux d’elfe. Peut-être parce que j’envisage de nous y installer, ce besoin d’eau me prend, m’agrippe, violent et assassin. Je sens la concession difficile, je ne sais comment obtenir ma verdure et mes hauts arbres.

J’ai l’inquiétude de ne pas arriver à décider. Dire. Obtenir. Je me sais capable. Je sais aussi en face, la même obstination. Je veux du bois, de la pierre, de la verdure, des étagères de livres (en mezzanine ?), un plain-pied, des portes et fenêtres coulissantes, une grande luminosité, une indépendance possible en eau et électricité. Je veux que cela me ressemble. Enfin. Qu’elle soit moi. Qu’elle soit mon intérieur. L’être profond qui est en moi.

Je me reprends à rêver de ce possible. La contre-partie hélas, pourrait être lourde et me fait peur. Je l’avais projeté avec ma belle-sœur, personne d’autre. Je nous avais vues dans cette facilité et cette complicité, et en faisant cela je repousse irrémédiablement ce que le manque d’argent me faisait déjà repousser.. Je ne pensais pas l’envisager avec quelqu’un d’autre qu’elle. C’est comme une trahison faite à moi-même..

Et à cause de cela, j’envisage l’hiver ici. Un peu. Parce que cette fatigue de bouger encore. Et puis encore ensuite. Parce que je ne suis pas un oiseau.


Parfois les gens font de belles choses. Et ajoutent une horreur épineuse au milieu

2 Comments:

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *