Titre : Oriana Fallaci

Tout est chamboulé.. Comment une journée, une seule, peut-elle faire cela ?

Tout d’abord, hier j’ai du mettre à Hibou des body en 18 mois (même pas lavé, venant des cartons), le 1 an étant trop serré. A part quelques réfractaires (parmi les plus beaux sinon c’est pas drôle) trop petits, les pyjamas 1 an lui vont toujours, même légèrement trop grands encore. Cela ne m’amuse plus, on arrive à des âges où les body se font rares et les pyjamas n’ont plus de boutons bien pratiques aux jambes. Sur 3 cartons ouverts, j’ai trouvé 4 body et 2 pyjamas en 18 mois.. je compte sur les 3 autres cartons pour m’aider. Parce qu’un bébé en pantalon, y’en a certainement qui gèrent ça très bien, moi il me glisse entre les mains. Le bébé, pas le pantalon.
Je crois que pour faire bonne mesure, je vais laver les vêtements jusqu’à 4 ans, comme ça ensuite tout est déjà propre, il n’aura qu’à prendre les vêtements de son frère ! Grmph.

Et puis.. Nous devions impérativement déménagé avant l’hiver, pour ne pas être congelés dans la maison. Une proposition était venue nous arrêter dans notre élan quant à la destination, nous ne savions pas si nous devions ou non accepter, beaucoup d’avantages mais aussi beaucoup d’inconvénients.
Bien des données étaient à prendre en compte : maison pas isolée (à ce point, autant dormir sur la terrasse pas couverte), boulot pas intéressant (impossible de faire des heures sup, mensonge à l’embauche), pour déménager vers son boulot c’est très très laid donc nous pensions essayer qu’il trouve un boulot vers ici (il a commencé à déposer des CV), etc etc.

Et là dessus, une volonté de construire. Jamais je n’aurais pensé vouloir un jour être propriétaire.. Mon profond désir de planter des arbres (il faut demander l’autorisation), d’avoir un jardin (il faut l’autorisation), de construire un poulailler (autorisation tout ça..), de faire abattre l’abri en bois à moitié effondré et donc très dangereux (il faut.. l’autorisation ! On l’a demandée, toujours rien depuis 3 mois), d’avoir une maison isolée (ne serait-ce que du garage hein.. premier pas ! Le proprio refuse les travaux.. à sa charge, et il nous faudrait de toute façon l’autorisation) de récupérer l’eau y compris celle de la baignoire (il faudrait tout casser, blabla..), d’avoir une maison qui produit sa chaleur intelligemment (il faudrait raser, mais là je comprends hein, l’autorisation ^^), tout cela m’a donc conduit à la propriété.
Je n’ai jamais aimé les ordres idiots, quand je jugeais que c’était stupides soit je le disais soit je faisais à ma sauce. Là j’ai l’impression d’avoir un con borné au-dessus de moi. A Lieu-Dit, les voisins nous disent tous, « mais pourquoi il ne vend pas » ? Je ne sais pas. Je me demande.
Dans un monde idéal et inatteignable, j’aurais fait construire ma maison sur ce terrain (3500 m², y’a de quoi en faire 3 sans se marcher dessus) puis fait raser celle-ci, construite en dépit du bon sens.

Et donc cette possibilité de faire construire, on l’aurait dans le Sud. On y réfléchissait, parce qu’à cause des banques qui refusent, c’est notre seule chance de faire construire quelque part.
Et là hier, destin étonnant.. une entreprise a appelé mon mari, à 20 minutes de là où on s’installerait si nous voulions.

Parce qu’on ne refuse pas un signe, il a rv mercredi.

Je ne suis pas prête ni pour déménager seule, ni pour claquer 1800 euros avec des pros, ni pour partir d’ici.
Mes arbres, mon vert, ma respiration.. comment abandonner ça ?

danslesherbes

Prince sur notre terrain

8 Comments:

  1. dieudeschats

    Dis donc ça part dans tous les sens, j’ai l’impression que vous venez à peine de vous installer !
    C’est sûr qu’avoir terrain et maçon c’est une opportunité énorme… ne pourrais-tu pas recréer arbres et verdures sur le terrain malgré le climat plus sec ?

    1. Mais on vient à peine de s’installer.. dans une semaine, ça fera trois mois.. J’ai à peine pu profiter des arbres..

      Oui j’essayerai. Vu la récupération d’eau de malade que je compte faire, je vais malgré tout tenter le cerisier déjà (même si on m’a bien dit, là-bas ça meurt faute d’eau..), et puis j’ai un rêve de jardin japonais.. Quoi qu’il arrive, je vais tenter, je ne pars pas battue.

  2. arrona

    ah désolée …àforce de lire en diagonale je je lis mal …
    Feul aussi sera en entretien mercredi matin …

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *