Titre : Pierre Lemaitre
non y’a pas de faute dans le titre

 

Certains d’entre vous n’ayant pas la grande chance de me voir blablater sur FB (ouais je fais ça humph), voici en seconde exclusivité, le résultat de la robe de mariée, nommée Infortunée.
Infortunée est belle, tombe bien, a deux-trois défauts, et c’était ma première robe. Avec le recul, je suis fière de moi.
J’ai appris énormément, il y a des choses que je ferais autrement désormais, mais j’en suis fière.

doshaut

Dame Louve n’a plus voulu de la robe.
Elle l’a reçue, l’a essayée, a paniqué, est allé s’acheter une jolie robe dans le commerce avec une vendeuse pour s’extasier et lui dire qu’elle est jolie là dedans et que ça lui va trop bien.
Elle a paniqué parce qu’il fallait reprendre un peu aux épaules, un peu au décolleté et finalement enlever la ceinture qu’elle m’avait fait ajouter pour avoir acheter des talons de 8cm alors que tout était déjà découpé et pratiquement cousu (leçon : la prochaine fois, les gens rachètent d’autres chaussures ou se débrouillent comme ça), parce que voyez-vous elle trouvait finalement la ceinture disgracieuse sur elle. J’aurais pu l’enlever, en perdant au final 1 à 2cm de longueur de robe, mais c’était faisable. Et c’est un fait, elle serait bien plus belle sans.

robe

Dans les faits, il était convenu qu’elle me la renvoie, avec épingles. Ça sert à ça, un essayage. Mais elle a paniqué. Entre autre raison, parce que je sais bien moi que c’est beaucoup plus compliqué que ça et qu’un psy serait peut-être une bonne idée pour faire face à ses failles et contradictions. Parce que non ma robe n’est pas « catastrophique », comme elle me l’a sorti. Parce que faire payer son futur mari pour un déménagement qu’elle subit et un mariage imprévu, c’était visiblement plus dans ses cordes que porter une robe ne venant pas du commerce.

Ce qui est moins drôle, c’est que du coup si un jour il lui prend l’idée soit de la vendre (ce qui à mon avis sera) soit de faire les fameuses retouches, elle aura eu une robe sans avoir payé la main-d’œuvre.
Et ça, ça m’agace.

Mais ce qui m’agace encore plus, c’est mon immense faculté, depuis la mort de S., à perdre de l’argent qui m’appartient pour un travail que j’ai effectué. Et ça, va falloir que je le travaille parce que ça commence à franchement m’échauffer les oreilles.

10 Comments:

  1. ddc

    Je ne comprends pas pourquoi elle ne te payerait pas si elle garde la robe ? Le travail a été fait et mérite salaire, sinon ce serait malhonnête ! 😯

    Que le résultat lui plaise ou non est une autre chose – et qui plus est, c’est elle qui était demandeuse de la modification qui ne lui va finalement pas…

    En tous cas ça a dû être dur à entendre pour toi, on s’investit toujours émotionnellement dans ce qu’on fait :-/

    J’aime beaucoup le haut de la robe, aussi bien de dos que de face, c’est simple et élégant. Par contre la ceinture n’est effectivement pas une valeur ajoutée…

    1. Ça, plus je la regarde, plus je me dis que cette ceinture n’était pas une heureuse idée. Vraiment, on ne m’y reprendra pas ^^

      Malhonnête ou pas, j’ai lâché prise. Passé le premier jour (colère, larmes puis tristesse dans la foulée (au moins j’ai fait ça vite) ), et bien je ne vais pas me rendre malade pour une histoire d’argent. Cette demoiselle-future-dame est en ce qui me concerne, grillée à vie, faudrait pas qu’elle y revienne, mais c’est tout.
      La robe en elle-même m’a tellement apporté en expérience que je ne regrette pas de l’avoir faite 😉
      Pour le reste ben.. c’est sa conscience, pas la mienne 🙂

  2. euh sincèrement, jette-lui un sort, là, pour son mariage, il est encore temps… ^^
    C’est vraiment écoeurant de ne pas payer, même si en changeant d’avis. C’est malhonnête, il n’y a pas d’autre mot, robe renvoyée ou pas, le boulot fait est dû.
    Rhalala, t’es vraiment zen toi !
    Mais tu as le droit de lui en vouloir, et oui, de travailler sur toi pour être capable de le signifier la prochaine fois… mais là, je dis ça, c’est « l’hôpital qui se fout de la charité » 😉

    1. Zen ? ^^’ Tu ne m’as pas vue le jour en question ! D’ailleurs, cette robe n’a pas intérêt à être portée car pour ne pas déverser ma colère sur elle, je l’ai fait sur la robe ^^’ C’est un moindre mal.
      Je crois que je ne lui en veux pas, mais je n’en suis pas certaine. Un peu compliqué à démêler quand au milieu de ça je me débats avec bien d’autres problèmes qui eux me mettent très en colère.
      Le travail que je voudrais surtout faire, c’est de ne plus me retrouver dans cette situation. Y’a pas de raison, faut que ça cesse ‘_’ (ceci dit je dois reconnaitre qu’une petite dose de « tu me fais c**** » ne serait pas en trop » 😉 )

  3. ddc

    Bah je sais pas, pour moi c’est plus qu’une histoire d’argent, c’est une question de respect aussi. De toi, de ton travail.

    C’est peut-être la meilleure chose à faire de laisser tomber, mais j’avoue que je serais incapable de tourner la page si vite ! Quand une connaissance trahit ma confiance, je mets beaucoup de temps à le digérer…

    Suggestion pour la prochaine commande : aucun envoi avant réception du paiement 🙄

    1. Olala.. j’ai pas été claire dans mon post.. Je ne suis pas récupérable puisqu’en fait, je lui ai rendu son argent :p Oui j’ai fait ça.. Sur le moment j’étais sous le choc du « j’ai raté la robe ». Qu’hormis la ceinture a enlever, je n’ai pas raté, il fallait juste l’ajuster à la miss. J’ai mis un peu de temps.
      Et j’ai fait ça parce que je préfère que ce soit elle qui ai une dette, et non l’inverse. Mine de rien, entamer un mariage avec deux robes dont une pas payée, et un futur mari qui ne sait même pas qu’elle a explosé son budget pour cette robe (parce que tu comprends, « il est intelligent il s’en doute »).. ben je préfère être celle qui a pas été payée ^^’ Ce n’est finalement que du temps de perdu (et pas tant que ça, j’ai appris beaucoup avec).

      Par contre, pour une autre commande (outre le fait que ne plus rien faire sans essayage possible), je vais bien préciser qu’il y aura une partie non récupérable sur cet argent. Des arrhes, en somme. Ça motivera je pense les gens à me renvoyer avec épingles, si on a convenu les choses ainsi.

      Pour ce qui est de ma confiance, elle ne l’a plus en effet.
      Par contre j’ai bien trop de problèmes en ce moment (à commencer par mes douleurs, ou encore le fait que tout moisi dans la maison), qui font qu’un travail impayé n’est pas si dramatique. Juste.. lourd.

  4. ddc

    Ah d’accord, effectivement je n’avais pas compris cela ! Cela dit, le principe du « satisfait ou remboursé » c’est toujours avec retour de la marchandise…

    Avez-vous un déshumidificateur ? Et dans ton cas, j’ai l’impression qu’un électrique vaudrait mieux, vu les quantités… Peut-être que l’humidité n’est pas étrangère à tes douleurs non plus ?

    1. C’est plus délicat puisqu’elle avance (à juste titre) qu’elle a payé les tissus. Je ne suis pas sûre qu’il y avait une solution pour satisfaire tout le monde..

      Non, on n’a pas de déshumidificateur. Déménager va déjà nous couter tout ce que j’arrive à mettre de côté, et je dois aussi prévoir une période sans travail peut-être pour LeChat.. alors aucun achat possible pour l’instant. Par contre, j’ai trouvé ça, on va tester : http://www.ecomeo.com/conseil/deshumidificateur-maison.html

  5. ddc

    Mmh, trouver une acheteuse et utiliser le prix reçu pour payer ton travail et payer le tissu (quitte à se partager le bénéfice restant s’il y en a) ?

    Euh oui mais vu ce que tu racontes, tu vas pouvoir vider ta bouteille (et la recharger en gros sel) matin et soir ! :-/

    1. Elle en est à une dépense de (si mes souvenirs sont bons) d’environ 300 euros. En ajoutant les 170 qu’elle me doit, on passe à 470. Jamais cette robe ne sera vendue si chère. Si elle en tire 50 euros ce sera le grand max : c’est une robe de seconde main, sur-mesure pour une personne précise, de mariée de surcroit qui a déjà un passif. Elle ne se vendra pas, ou très peu cher.
      Connaissant la miss, elle se taira si elle la vend, ou mieux, ne réalisera même pas qu’en la vendant elle devrait commencer par me payer.

      Oui pour le gros sel, surtout dans le garage ^^ Mais j’ai bon espoir, nous avons eu hier notre première journée de vrai grand soleil (avec de grosses rafales de vent) mais c’est un bon début 🙂

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *