Il suffit d'un mot

Sois belle ‘mère’ et tais-toi !

Titre : Sarah Farri
Titre un peu violent.. mais dans le ressenti de ce we

 

Dimanche, nous avons déménagé toutes nos affaires et nous sommes écroulés de fatigue sur un matelas noirci (la question du jour : pourquoi faire un matelas blanc ? Entre la transpiration, le pipi des enfants, les vomissements des bébés, les tâches diverses possibles (je passe pudiquement sous silence la sexualité.. ou pas en fait ^^), et autres accidents variables tel un camion de déménagement, je me demande bien pourquoi ils s’obstinent à continuer à les faire blanc. Bref.).

Nous avons le net, depuis déjà mardi midi, depuis la visite du Mr de FT qui a une maison non-isolée et qui voudrait habiter dans MoyenneVille. Ce fut une surprise étonnante, incroyable, une telle rapidité n’est pas habituelle (surtout au vue de mon expérience, la plus longue étant 9 mois pour avoir le net. Une grossesse hein quand même.).

Ce we fut intense. Un déménagement ça épuise, mais comme en plus je n’avais pas pu terminer de mettre en cartons, samedi j’ai été aidée et heureusement car je n’en pouvais plus.

Le souci que j’ai rencontré, paradoxalement, c’est l’aide. De ma très chère belle-maman qu’heureusement j’aime beaucoup. Et c’est précisément ce sentiment qui a sauvé notre relation future, marchant sur la pointe d’un fil fragile et éphémère le temps d’une journée.

Après c’est peut-être moi, peut-être qu’il est normal de faire un carton et que belle-maman le défasse parce qu’elle en a besoin en mettant les affaires n’importe comment dans un autre plus petit dans lequel ne tient plus l’horloge et qu’il ne soit plus possible ensuite de la protéger.
Peut-être qu’il est normal que je donne une consigne à ma belle-sœur, puis que belle-maman lui dise de faire autrement, que belle-sœur s’obstine par solidarité avec moi et que belle-maman s’obstine dans sa décision.
Peut-être qu’il est normal que je me fasse agresser au lever, sans avoir pris mon petit déjeuner, que je me fasse éjecter de ma propre cuisine parce qu’elle a son idée de comment faire les choses.
Peut-être est-il normal que je lui demande de mettre tout ce qui est vêtements, draps etc en sacs en lui expliquant que sinon je devrais relaver, et qu’elle le mette finalement en carton. Parce que c’est plus pratique. Je vous dis pas la tonne de linge que j’ai à laver.
Peut-être qu’il est normal que belle-maman m’agresse parce que je tente de faire partir mon beau-frère avant la tombée de la nuit, car il travaille le lendemain et qu’il emmène une petite de 4 ans qui n’aime pas la voiture. Peut-être qu’il est moins normal de tourner le dos à sa belle-maman et de la planter là à parler seule alors qu’elle est bloquée et ne peut me suivre, mais j’ai jugé plus important de rester calme que de l’agresser à mon tour. Plus important de faire disparaitre la politesse. Joli pied de nez à mon éducation, au passage ^^ (oui parce qu’en plus, je suis fière).

Il y a sans doute eu d’autres choses. Elles se seront noyées, bienheureuses et lointaines, dans une mémoire fatiguée qui n’a de toute façon aucune volonté de s’en souvenir. Je suis juste fière d’avoir su ne pas mordre, d’avoir su passer par-dessus, même si cela implique un silence de ma part sur ce qui m’a heurtée, même si elle a vu quasiment chaque chose qui me blessait ou me mettait hors de moi et n’en a fait qu’à sa tête. Elle a oublié la CNV, mise dans un coin, plus d’utilité croit-elle.
Je garde précieusement l’aide apportée, l’immense affection que j’ai pour elle. Mais il est vrai que pour notre bien à toutes deux, nous ne nous installerons jamais sur leur terrain ^^

Et petit à petit, nous nous installons, j’ouvre les cartons. La première pièce à être rangée (après un refus de Prince que je m’occupe de sa chambre) fut la salle de bain puis la cuisine. Les photos ont été faites deux jours après notre arrivée, alors certaines affaires avaient déjà trouvé une place, mais vous avez l’idée générale du cataclysme ambiant 😉

pagaille

11 Comments:

  1. cécile

    ça a l’air très joli et lumineux ! j’aime bien le carrelage du salon, bisous

  2. arrona

    bon en tout cas j’aime le côté lumineaux des pièces. Pour le reste …bon courage !!! J’aimerais t’aider pour de vrai (tu connais bien mon côté un tantinet chouïa maniaque pour l’avoir vécu maintenant)

    1. Comme je le disais, hormis la cuisine aucune pièce n’est lumineuse. Mais je m’y fais.
      Je pense sincèrement que si tu étais là, la moitié de ma maison serait déjà rangée 😀 Mais je prends mon temps, et Hibou faisant ses dents (fièvre, vomissements et j’en passe), nos nuits et journées étant difficiles ben.. humm.. voilà x)

  3. arrona

    mais euh … Pourtant promis je me soigne tu l’aurais vu y’a 10 ans …Que personne ne bouge !
    Sinon hé hé : tu as pensé à emmener des mouches en souvenirs ?

  4. ddc

    J’imagine TRÈS bien la scène. Des ressemblances certaines avec ma mère ;-)) Des années et des années de tentatives de lui expliquer que l’enfer est pavé de bonnes intentions… sans succès.
    Bravo pour avoir résisté sans faire de clash !

  5. ddc

    Je résiste, oui, enfin j’avoue que parfois je succombe… le pire est que ça marche souvent mieux 🙁

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *