Un cri d’amour au centre du monde

Titre : Kyoichi Katayama

 

Deux jours.
Deux jours sans crises de Prince.
Je me suis couchée hier soir, le sourire aux lèvres et la douceur en moi, savourant cette journée calme où nous étions passés dans le silence relatif entourant deux enfants mais silence tout de même.. pas de larmes, pas de larmes..

Désormais, chaque jour où il fait beau/pas froid nous sortons au parc. J’ai décidé d’alterner entre les sorties d’école pour qu’il joue avec d’autres enfants (il s’essaye à la sociabilité malgré sa visible angoisse) et les après-midi sans aucun enfant ce qui lui laisse la jouissance entière des jeux ainsi qu’une véritable pause et temps calme. J’ai adoré le voir détendu, allongé dans la balancelle, se laissant porter par les mouvements, à me demander si finalement il ne s’y était pas endormi..

parc1

Et parce que le matin, tous les matins, je lui fais des activités diverses, j’ai ramassé des feuilles et des glands dans la forêt attenante au parc. Me voyant faire, il a ramassé les siennes, que nous avons mélangées dans le bac de la poussette.

parc2

Il a couru, sauté, marché le long des grandes pierres du chemin.. pour se jeter ensuite contre moi dans un énorme calin avant de repartir aussi vite, heureux, si heureux qu’on aurait dit un papillon voltigeant..

parc3

Et ce matin, nous nous sommes occupés des feuilles ramassées et des glands, collage sur feuilles et sur une latte en bois.. ce qui a donné ceci (vous noterez l’effort pour coller les glands.. nous verrons si ça tiendra) :

dessinarbres

Une heure trente de collage (colle faite maison), découpage à l’arrache des feuilles, et d’idées farfelues propres à Prince. Que j’aime cette imagination débordante qu’il a ^^
Ici, des maison de fées 🙂

activitefeuilles

Like

2 commentaires sur “2”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *