Le Deuil des primevères

Titre : Francis Jammes
 
Et ton coeur sera plein d’un jour blanc qui se lève,
Car je te poserai de l’aube sur les lèvres.

 

Il y a, dans une synchronicité détestable, la jeune demoiselle qui vient de se faire poser un stérilet en cuivre, et qui souffre. Et qui m’en parle. Et à qui je voudrais pouvoir répondre que ce n’est pas le moment, là, pour moi. Que je pleure, que je suis fatiguée, que je veux juste un petit dans mon ventre même si en fait non je ne veux pas. Et que tout en pleurant, je me suis retrouvée à expliquer à Lechat que je voulais une petit et que merci pour l’opération, et que je vais bien. Et que je ne vais pas bien. Aussi.
Et je ne sais pas comment la faire taire, cette demoiselle locace qui me raconte tous ses déboires, et je ne sais pas comment faire taire toutes ces personnes qui ont choisi ce soir en particulier, pour me parler.

Il y a C., qui vient d’annoncer sa grossesse. 12 petites semaines. Sur les 12 semaines, elle pouvait l’annoncer n’importe quand, mais c’est ce soir. Elle en a le droit, comme j’ai le droit de pleurer sur son petit bout qu’elle va avoir, elle. Je ne lui ai pas encore répondu. Un peu de temps pour prendre soin de mes larmes.

Il y a LeChat. Toujours sous le coup de l’anesthésie, qui a du mal à se concentrer, qui m’entend mais n’est pas (encore ?) dans l’émotionnel. Qui a fait face à un personnel dérouté, rencontrant leur premier homme à vouloir cette opération, complètement déboussolé, et qui a répété souvent en boucle « mais vous pouvez encore dire non ».

Et puis il y a moi.
Épuisée par des émotions contradictoires. A comprendre soudain dans toute sa profondeur, pourquoi la ménopause est si mal vécue très souvent.
Le deuil du petit dernier à materner.

Et le plus étonnant, c’est une fois les larmes versées, le soulagement qui en découle..

Like

2 commentaires sur “2”

    1. Le deuil est passé 🙂 Nous allons bien. Ça a été difficile également pour Prince, qui a du faire son deuil d’une petite sœur qu’il nous réclamait depuis un an (et il y a encore 2 semaines).. Chacun, nous nous sommes retrouvés concernés et à devoir avancer..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *