Titre : Jack Kerouac
 
Je me suis rendu compte que ces clichés, nos enfants les regarderaient un jour avec admiration, en se figurant que leurs parents menaient des vies lisses et rangées, se levaient le matin pour arpenter fièrement les trottoirs de la vie, sans se douter du délire, de la déglingue, de la déjante des réalités de notre existence, de notre nuit, de notre enfer, cauchemar absurde de cette route-là.

 

Malgré un temps particulièrement mitigé, nous sommes partis hier après-midi, à 1h de chez nous pour une grande, très grande promenade. Quand je dis mitigé, comprenons-nous bien. Un nuage en entrainant un autre, je me suis vraiment demandé si nous n’allions pas nous prendre sur la tête des balles de tennis de la grêle en pleine marche dans la montagne. Certains endroits du ciel étaient noirs et je me suis même demandé si c’était bien judicieux de partir..

Les premières photos s’en ressentent, le temps grisâtre n’est guère adapté pour faire de la photo.
Sur la route vers les cascades promises, nous traversons bien des forêts magnifiques et des arbres semblent parfois tendre leurs branches vers nous. C’est une première caresse, un premier souffle, ce dont nous avions besoin.
Nous passons par Chambon sur Lac, charmante petite ville avec un lac immense bordé de montagne, forêts.. et route. Le choc est tel que nous avons l’impression de rouler sur l’eau ; même le petit muret qui nous sépare semble absent. C’est là notre seconde immersion dans la nature, notre bouffée d’oxygène. Nous nous arrêtons le temps d’admirer réellement, et déjà Prince ne veut plus partir ^^
J’avoue que j’habiterai bien la petite maison surplombant le lac, cachée par les arbres. Oui, sans la visiter ^^

Lac de Chambon

maison cachée dans les arbres

Dans le rétro de la voiture, parce que j’aime bien jouer :

Au fur et à mesure, les nuages s’échappent et le soleil nous réchauffe. Nous nous arrêtons régulièrement, pour une photo, un regard, une respiration.. tous les prétextes sont bons.

route de montagne

Nous découvrons la végétation des hauteurs, celle raréfiée qui survit et se bat, presque aussi sèche que celle du sud de la France :

arbre mort

branche

fleur de montagne

végétation

barriere

Mais petit à petit nous approchons, et la montagne nous offre de beaux paysages de verdures. Les cascades sont quelque part dans ce paysage, que je vous montrerai dans un autre post :

montagne auvergne

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *