Titre : Paulo Coelho
 
Mon coeur craint de souffrir, dit le jeune homme à l’alchimiste, une nuit qu’ils regardaient le ciel sans lune.
Dis-lui que la crainte de la souffrance est pire que la souffrance elle-même.
Et qu’aucun n’a jamais souffert alors qu’il était à la poursuite de ses rêves.

 

(avec beaucoup de retard, la suite de la promenade : )

Nous voici arrivés à Prends-Toi-Garde, le lieu dit d’où part la randonnée. Nous sommes à 1020m d’altitude, il fait un soleil magnifique et.. nous sommes devant un cimetière. Prince trépigne, il voudrait qu’on y aille.. il faut dire, il a l’air particulièrement accueillant et zen, mais nous avons trop envie d’aller voir les cascades alors nous y entrerons au retour.
Nous sommes donc ici, et je n’ai pas pu m’empêcher d’apprécier les noms des villes et rues :

panneaux

A peine quelques pas et sur notre gauche le cimetière qui longe longtemps le chemin, et sur notre droite, ceci :

ruisseau

arbre

arbres tordus

arbre et mousse

arbre

branche

Ne cherchez pas les cascades, on ne les a pas trouvées non plus tout de suite ^^ Autant au début c’est indiqué, autant ensuite on s’est perdus dans une sorte d’impasse où le ruisseau a repris ses droits sur le chemin : les pieds dans l’eau, la boue et les racines des arbres, nous avons du faire demi-tour. En descente, cette fois.

ruisseau sur le chemin

boue

Nous repartons donc, et Prince décide que nous sommes des chèvres. Il a un sens de l’humour très adapté à la situation ^^ La photo est peu sombre mais on peut voir le chemin bien ardu que nous avions à la monter (et la descente fut bien dure ^^) :

chemin sombre

Ce qui nous attend au détour de ce chemin et de cette montée nous fait un choc. Nous passons de la forêt verdoyante et imposante, à.. ça :

déboisé

souche d'arbre

souche d'arbre

Et comme bien souvent, au son d’une maman disant à sa fille d’environ 8 ans de rester sur le chemin « parce que ça sert à ça hein », le notre s’est promené avec joie :

escalade

lancé de poussière

Nous continuons de marcher dans ce désert apocalyptique et torturé, et nous finissons par demander notre chemin à des personnes que nous croisons.. qui nous confirment que nous sommes sur la bonne route, la cascade du saut du loup est au bout, il n’y en a plus pour longtemps. Nous n’avons visiblement pas la même notion de temps, il reste encore beaucoup de chemin, et dans des conditions incroyables :

chemin impraticable

Nous avons donc joué une nouvelle fois aux chèvres, au grand plaisir de Prince, puis nous avons longé la route et les voitures nous ont frôlées, nous avons traversé en jouant à nous faire peur pour arriver de l’autre côté et enfin accéder à la cascade.. la plus décevante de l’histoire des cascades.

cascsa du saut du loup

riviere

La cascade ayant été.. vue.. nous avons fait demi-tour. Nous sommes repassés par la route, puis le long de la route, avons repris le chemin chaotique, avons pleuré sur les arbres arrachés et sommes retournés dans la forêt, à l’ombre et la fraîcheur et avons cherché la deuxième cascade, celle du Queureuilh.
Et là.. l’extase :

cascade du Queureuilh

J’ai du réunir 10 photos pour pouvoir la prendre dans son entier. L’eau chute sur 32 mètres, et mon appareil ne permettait pas de faire autrement ^^ Mais quel bruit ! Et quelle beauté ! Il y avait énormément de monde présent, et ce ne fut pas facile de les éviter ^^
J’y ai fait la plus belle photo de Prince, je la mettrai sous mot de passe plus tard.

cascade

arc en ciel

arc en ciel

Nous y sommes restés longtemps, autant pour s’en mettre plein les yeux, que par fatigue. Nous sommes repartis, épuisés mais le sourire aux lèvres. Tellement épuisés que nous n’avons pas bifurqué pour voir la 3èm cascade, du Rossignolet, pourtant pas très loin. Trois heures que nous marchions, il était 19h, nous sommes retournés vers la voiture.. 30 minutes plus loin (oui je compte en minute si je veux). Prince était très triste, mais la fatigue l’a emportée et il a accepté de rentrer sans la voir. Et le papa a terminé avec Hibou dans le dos, le sac à dos devant, mon sac de photo en bandoulière, et.. Prince sur ses épaules ^^ J’ai bien une photo, mais là aussi je la mettrai avec un mdp. Mais vraiment, ça vaut le détour ^^

Sur le retour, nous sommes passés comme promis par le cimetière.. mais ce sera un autre post 😉

branches vertes

Like

8 Comments:

  1. Oh bon sang, comme j’ai hâte de venir vivre dans cette belle région. Je te lis de loin en loin ma belle, toujours avec de l’affection – et je t’embrasse.

    1. Oh c’est en projet ? 😀
      Je ne te lis plus depuis longtemps, ton blog a fermé.. je t’avais envoyé un mail d’ailleurs mais peut-être ne l’avais-tu pas reçu ? 🙂
      Bises douces

  2. ça ne me dit rien, j’aurais répondu tu penses ! il s’est peut-être perdu dans les méandres de l’internet et d’ailleurs ?

    Oui, c’est en projet, et en attendant, nous passons souvent dans notre petite maison à une heure de chez toi, et chaque fois je pense t’appeler et ma timidité m’en empêche.

    Bises tendres

    1. Oh très certainement ^^ Ce n’est pas d’une fiabilité absolue (sauf quand il s’agit d’un spam, là.. on reçoit ^^ ) 🙂 Ni très grave d’ailleurs. Et donc, tu as fermé ton blog ? 🙁

      Oh s’il te plait.. et si je disais que j’en ai besoin ? Ça aiderait ? 🙂 Bon le téléphone, j’ai un mal fou.. mais on peut faire par mail ?
      Bisous doux

      1. Il n’est pas fermé, il est… en attente. Au début, je voulais le remanier un peu et puis l’inspiration me fuit…

        Promis, la prochaine fois que je suis de passage, je t’envoie un mail ! (et tu me renverrais le tiens ? Celui que j’ai raté ?)

        1. Oh je ne faisais que te demander ce qu’il se passait pour ton blog, et savoir comment vous alliez (c’était bien court) 🙂
          (Je viens de retrouver le mail, ça date dis donc 😮 Je ne me suis pas rendue compte qu’autant de temps avait passé depuis.. ! ).

          A bientôt alors de vous voir 🙂

          1. Nous serons là le week-end du 5 octobre, dans votre jolie ville, même, pour le concert de notre groupe favori parmi les favoris ❤
            Mais c’est aussi le jour d’anniversaire de mon amoureux, et un week-end où l’on en profite pour retrouver la famille.
            Peut-être pourrons nous voler quelques heures au temps, malgré tout ? 🙂

            1. Tiens moi au courant alors 🙂 J’ai comme l’impression que ce sera déjà très chargé ^^ Cela se fera, ou une autre fois 🙂

              Profitez bien du concert 🙂

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :