Titre : Katia Belsito
 
Il y a aussi le vent de la tristesse et de l’angoisse.
Tu te rappelles, Papa ?
Mais tu m’as dit que c’était normal, qu’il fallait écouter nos émotions, qu’elles sont les mots de l’âme et qu’il ne faut pas les ignorer, même si certaines nous font souffrir.

 

Skin and Bones by Foo Fighters on Grooveshark

 

Nos enfants dorment magnifiquement depuis leur naissance. Sauf rhumes, nous ne connaissons pas les mauvaises nuits, les pleurs, hurlements.. Ce qui fut donc d’autant plus perturbant, quand Hibou, il y a deux nuits de ça, a hurlé quatre fois sur un réveil visiblement douloureux pour lui. Mais les cauchemars, tout le monde en fait et je n’ai pas été voir plus loin.

J’ai été profondément perturbée en voyant mon petit refuser la sieste malgré ses yeux quasiment fermés. Car normalement là encore, nous n’avons pas de souci, il dort quand il a besoin.
Une journée entière, où j’ai tout tenté pour l’apaiser, sans succès.
J’ai pensé que peut-être il appréhendait, s’il avait fait des cauchemars la nuit précédente.. sauf que la nuit venue, hier soir donc, il a recommencé à pleurer après 2h de sommeil..

C’est en flash éclair que j’ai cherché qu’est-ce qui venait de changer dans notre maison, pour que quelque chose l’angoisse ainsi et que je me suis focalisée sur l’école prochaine de Prince, ce petit-grand qui panique à l’idée de voir des enfants en grand nombre mais qui a besoin d’amis il-a-dit.
Je suis allée le rassurer, un petit massage sur le ventre et des mots pour l’âme. Que notre décision de mettre Prince à l’école ne changeait pas son amour pour lui, que la place de chacun allait être conservée, que nous allions prendre soin de nous tous, qu’il continuerait de voir Prince matin, midi, soir, we et mercredi, que même si Prince voulait rencontrer d’autres enfants celui-ci l’adorait et que ça ça ne changerait pas.
Depuis, il dort. Présentement, à la sieste où il est allé tout seul sur son lit.

Et je me dis que je n’ai pas fini de me mettre le cerveau à l’envers pour tenter de comprendre ce qui se passe dans la tête de mes petits.
Et que bordel, j’aimerais bien me comprendre aussi bien.

Like

3 Comments:

  1. Keira

    Tes maux & mots me touchent profondément.
    J’aimerais vraiment arriver a avoir la même écoute que toi avec mes petits monstres, j’ai encore pas mal de boulot, et j’avance ! Ton billet me touche, tes mots me touchent…

    1. Oh je me plante plus souvent qu’à mon tour et je n’arrive pas aussi bien à gérer avec Prince, ce qui me rend très malheureuse (il a plein de tics, tant il est stressé.. et rien n’y fait pour l’instant). Il y a une facilité avec Hibou, qui me dépasse particulièrement..

      La meilleure manière de faire, c’est celle que nous faisons chacune avec note cœur, notre volonté, et.. notre passé/enfance. On avance, c’est l’essentiel 🙂
      Bisous doux

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *