Il suffit d'un mot

La sève et le givre

Titre : Léa Silhol
 
On dit que les gens du village trouvèrent la petite orpheline dans la forêt du printemps, en allant ramasser du bois pour faire des fagots en prévision des rites d’Imbolc. Ils la trouvèrent vêtue seulement de ses longs cheveux et lorsqu’elle s’éveilla aux bruits qu’ils firent, elle ouvrit sur eux des yeux étranges, reflétant la lumière comme ceux d’un chat, passant instantanément de la nacre à la couleur des feuilles. Son premier son fut un rire qui ressemblait à un chant, et à ce son des dizaines de fleurs naquirent autour de son berceau de mousse. Les paysans tombèrent à genoux et se signèrent.
 » C’est un enfant des fées, pour sûr, dit l’un d’entre eux.
– Le Bon Peuple pourrait s’offenser si nous ne nous en occupions pas bien, fit un autre en hésitant, et s’offenser aussi si nous le prenons.
Une matrone s’avança d’un air décidé:
– Les Belles Gens m’ont volé mon fils il y a dix ans, celle-là sera mon dédommagement. »
Elle ramassa la petite fille et l’emporta jusqu’au village , où elle l’éleva de manière bonne mais rude, ne comprenant jamais vraiment cette enfant qui ne songeait qu’à rire et à chanter, et qui pleurait lorsqu’on coupait les arbres. Et parce qu’elle était blanche comme la neige et portait sur l’épaule une marque qui ressemblait à un flocon, elle l’appela Eirlys.

 

Au-delà (feat. Manda Zamolo) by Morcheeba on Grooveshark

 

J’ai pleuré pendant une heure.
Et puis nous avons du nous rendre à l’évidence, nous n’avons pas les moyens de nos convictions. Le non-huile de palme a un cout que nous ne pouvons pas amortir, les prix augmentent tous seuls dans les magasins sans que personne ne frémisse, les jouets sont des monuments de ruine et ma région n’a pas compris le concept de marché aux puces.
J’ai réduit à 2 euros par mois la facture de tel (au lieu de 5), la mutuelle augmente de 10 euros, le loyer a augmenté, l’assurance auto a légèrement augmenté, on doit faire monter les pneus neige, payer l’essence pour noël, il y a toujours le prêt voiture à 200 euros à rembourser, la CAF a baissé. Elle. On est en négatif depuis plusieurs mois, ça doit cesser.
On peut le tourner comme on veut, que ce soit alimentaire, vêtements, ou autre, nous ne devons pas dépenser plus de 150 euros par semaine. Pour quatre. Grand grand max. Au début je voulais faire 100 euros par semaine, pour pouvoir remettre de côté.. mais être réaliste, c’est bien aussi des fois..
Cerise sur le gâteau, si on arrive à le maintenir on pourra même payer des jouets aux enfants à Noël.
Trop belle la vie.

Autant vous dire que la maitresse qui veut des mouchoirs en papier et du sopalin, ça va pas être possible, j’ai mes lunettes à faire moi, merde. Et quand je lui ai parlé de lui donner des chutes de tissu pour remplacer le sopalin, elle a eu un grand blanc, n’a pas compris à quoi ça pourrait bien lui servir. Je suis blasée. Étrange, cette manie d’utiliser du sopalin..

Maintenant que j’ai bien pleuré, je suis pleine d’énergie. J’ai passé l’aspirateur (suite à l’imprudence incroyable d’une huit pattes au plafond), plié la moitié de mon linge, lancé une machine et le lave-vaisselle. Et puis j’ai une écharpe à terminer, avec un dragon bordeaux-mais-vert-à-l’intérieur, qui attend tranquillement que je prenne confiance en moi.

Givre en bâtons

Like

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *