Un bleu si bleu

Titre : Jean-François Dumont
 
Je cherche le bleu de mes rêves, un bleu doux et fort à la fois, un bleu si bleu qu’il donne envie de s’y blottir.

 

Be OK by Ingrid Michaelson on Grooveshark

 

Les catastrophes vont toujours trop vite, on ne peut jamais rien y faire ni le prévoir. Hibou qui remue au rythme de ses respirations, est tombé des bras de LeChat concentré sur autre chose et les mains bien prises. L’énorme bosse sur son front est devenu bleu-sombre-violacé.
Je suis chaque fois bouleversée par cette rapidité, cet avant et cet après.

Et à chaque bleu de mes enfants, je me demande s’il est normal.
Comme pour Prince que je viens de découvrir couvert de petits et moyens bleus. Mais comment sont donc les jambes des autres enfants ? Est-ce constellé en permanence ?
Je perçois toute mon incapacité à savoir ce genre de chose, je n’ai aucun point de référence, je ne sais rien du corps.

Je suis traversée de pensées compliquées et pourtant fort simples ; je ne peux rien. Et dans le plus parfait égoïsme, je les veux en parfaite santé et sans le moindre danger.
Une bulle, je leur veux une bulle.
Je me veux dans une bulle me perdre dans le bleu de tes yeux n’y voir que le ciel et pleurer.

Fleur dans un arbre

Like

2 commentaires sur “2”

  1. Je crois que depuis qu’elle sait marcher, je n’ai pas vu les jambes de ma filles sans croûtes ni bleus. Si ça peut aider.

    (Et toujours ce coup au cœur et aux tripes quand elle se viande sous mes yeux, que je suis devenue fragile en essayant de la rentre forte…) 🙂

    1. Ah oui ça aide ! C’est bête j’ai bien conscience.. mais je n’ai pas de référence et je suis ces temps-ci fortement perturbée. Merci 🙂

      C’est ça.. Plus le temps passe, plus ils grandissent et se fortifient, plus on devient fragiles en ce qui les concerne ^^ Tu parles d’un vase communiquant 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *