Il suffit d'un mot

Le Chevalier Errant

Titre : George R.R. Martin
 
Tandis que les champions se mettaient en position, le silence descendit sur la prairie. Puis une trompette souffla et, en un éclair, le tumulte vint remplacer le calme. Dix paires d’éperons dorés s’enfoncèrent dans les flancs de dix grands chevaux de guerre, un millier de voix se mirent à hurler et à vociférer, quarante sabots de fer martelèrent et arrachèrent l’herbe de la prairie, dix lances plongèrent à l’horizontale. La terre tremblait. Puis se fut au tour de l’air et du ciel, quand champions et challengers se mêlèrent, dans un fracas de bois et d’acier.

 

Nous sommes partis à l’heure, à savoir en retard, sous un ciel menaçant qui n’a jamais tenu ses menaces. Nous avons roulé à la vitesse parfaite, 30 km/h dans les plus grands instants intenses. J’ai cru voir un escargot nous doubler dans un virage, mais il allait trop vite je ne suis pas certaine. C’est que nous avons des enfants qui deviennent blancs, en voiture. Pas du genre neige, non. Un blanc verdâtre pas joli joli.

Nous sommes arrivés à l’heure ou nous devions être, imprévue, au milieu d’autres et dans des herbes un peu hautes qui commençaient à s’aplanir à force de passages. Nous avions une place, et c’était formidable.

Et la première chose qu’ont vu mes enfants, ce ne sont pas les oriflammes, les stands atypiques et ceux qui n’auraient rien eu à faire là, les couleurs du village ou les pierres anciennes des maisons.
Non.
Les premiers regards intéressés furent pour eux, avec évidence et bonheur :

poulain allongé

 

poney

 

poulain qui tète

Nous avons pris tout notre temps qu’avions nous d’autre de toute façon, les poneys comme les enfants ont été approchés, caressés, apprivoisés, aimés à la passion. Prince a fait un tour sur le dos de l’un d’eux, heureux et souriant jusqu’à la lune. Nous avons mangé notre repas de midi houmous légumes crus et sandwichs juste à côté les yeux dans les yeux et l’odeur avec. Nullement dérangés, nous avons mangé de bon appétit ^^

La parade organisée consistait en un défilé de personnes costumées du Moyen-Âge, avec des elfes cachés en leur sein. J’ai bien sûr aimé adoré photographié, emportée que j’étais.
Cachés ils étaient, leur grandeur et leur splendeur éclatantes, cachés je vous assure. Et outre leur beauté costumée, ils étaient vraiment d’une grande gentillesse ; Hibou leur a couru après toute la journée, appelant les « fotome ! » (fantômes) à travers la ville, subjugué lui aussi.
 

bossu

le bossu

 
défilé médiéval

 
défilé médiéval

 
défilé mediéval

 
défilé médiéval

 

 
défilé médiéval des elfes

 
defile medieval elfe

Je l’avoue, les elfes m’ont envoutés et je l’ai bien plus représenté, alors que bien d’autres costumes étaient absolument magnifiques.
Voici par exemple, cet homme d’une grande gentillesse, qui a pourvu mes enfants de deux épées. Enfants qui se sont empressés de partir à l’assaut de l’église (et après tout, à quoi d’autres auraient-elles pu servir ?.. non ne répondez pas). Il y a seule l’esquisse du geste de Prince, mais celui de Hibou est fort explicite :

 

defile medieval

 
hibou a l'epee

 
Hibou et Prince à l'assaut de l'église

Des jeunes filles qui s’amusaient à se battre se sont pris au jeu avec nos enfants (J’ai caché le visage du petit, mais la bataille avec Prince montre trop le sien, je m’abstiens donc, mais ils ont A-DO-RE ^^)

 

Je n’ai pas fait de photos du camps d’entrainement, empli de tentes diverses, médicinales ou d’armements, de feux où de la viande cuisait.. c’était magnifiquement bien rendu. J’ai surtout profité des joutes, du fracas des armes contre les boucliers, discuté avec des personnes, appris le plâtre fait de bandes de coton trempé dans de l’œuf eau farine.. nous nous sommes amusés. Et quand la foule est arrivée, compacte, avide et bousculante, nous nous sommes éclipsés, fatigués mais ravis.

 

Like

8 Comments:

  1. Une bien jolie sortie faite avec tes petits. Dur dur lorsqu’ils sont malades en voiture. Je me souviens qu’enfant ma soeur mâchait du chweem gum pour faire passer son mal au cœur … belle soirée

  2. @naturesereine => Ah tiens je note merci Ils sont encore trop jeunes, mais je retiens ! 🙂
    Nous sommes d’une région proche, j’ai pu voir ^^
    Belle soirée également, merci 🙂

  3. @ddc => Oh oui cela valait la peine ! Magique vraiment. Et ça a ouvert un monde de jeu nouveau aux enfants, ils se sont régalés et se régalent encore 🙂

  4. Tes mots voltigent sur la page virtuelle et m’emmènent en voyage à tes côtés, tes photos servant de toile de fond à cette aventure imaginaire.
    <3

  5. Étant petites, une collèguamie et sa sœur étaient malades en voiture et le meilleur « truc » qu’elles aient essayé contre cela est de chanter. Ça marchait vraiment bien pour elles en tous cas.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :