Lourde chape de plomb sur les épaules s’écraser de tristesse sans nom sans écho sur le sol abimé échapper de peu à la rigueur de l’écho profondeurs abyssales mourir en soi à la vie actuelle sans échappatoire mourir en soi mourir et ne plus rien être ne plus rien désirer sinon le sol s’écraser larmes avides

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *