Une fois encore !

Une fois encore !

Titre : Emily Gravett
 

Cédric le dragon n’est plus rouge. Cédric… le dragon… endormi… dans …son…lit…zzzzzzz zzzzzzzzz
ENCORE ! ENCORE ! ENCORE !

dragonencore

 

Sur l’impulsion, caractéristiquement soudaine, d’un besoin pourtant évident et dont nous n’avions pas pris grand soin, j’ai acheté des livres aux enfants. Ils en avaient un peu, nous comptions beaucoup sur la médiathèque. Ils ont toujours peu de livres, mais davantage depuis que j’ai fouiné sur internet à la recherche de perles.
Je vais en partager une avec vous, dans le même temps le coup de cœur parental et le coup de cœur enfantin.

Des dragons sont bien sûr l’histoire, et l’histoire de dragons est racontée par un papa (ou une maman ?) dragon à son petit dragon.

dragonencore2C’est le soir, ce temps de fin de journée que les parents peuvent chérir quand la fatigue se fait bien sentir. Sur la page de garde, nous découvrons les activités du petit dragon, avant qu’il ne se couche, une sorte d’histoire avant l’histoire qui déjà fait sourire, tout mignon dans sa baignoire.
Il était une fois un dragon bébé, prêt à se coucher, prêt à écouter l’histoire du soir, prêt à d..
Mais l’histoire s’éternise, le dragon veut encore son histoire, et puis encore son histoire et puis encore son h..

dragonencore1Il ne se lasse pas, il veut son histoire, la réentendre encore et encore ! Et l’on sent arriver la fatigue du papa. L’histoire que nous lisons en même temps que le dragon, change. Le papa va au plus simple, page après page. Il n’en peux plus, il fatigue, il veut dormir, il.. s’endort.

L’histoire se raconte toute seule, le dessin parle de lui-même, s’exprime mieux que les mots. Tout le talent réside dans ce dessin qui prend vie, et ce dragon, rouge de colère de voir que son papa s’est endormi, et qui hurle encore encore encore ! et qui.. met le feu au livre dans sa colère.
Un gros trou dans le livre.
On passe le doigt dans le trou.

L’histoire se raconte seule, l’histoire se vit dans la lecture de la lecture de l’histoire. Et par le trou du livre, s’échappent les dragons et princesses de l’histoire.. 😉

Une lecture simplement unique (que j’ai du lire, et relire, et encore relire.. !)

dragonencore3

 

Illustrations d’ Une fois encore ! d’Emily Gravett,
© Kaléidoscope, 2011

Like

8 Comments:

  1. Squalide

    Bon, écris un truc, là, parce que je vais craquer et acheter le bouquin si cette note continue de se montrer quand je passe ici.

    1. Désolée, il te faudra l’acheter alors 😛 Je reçois à la maison en ce moment, je ne suis guère libre pour écrire 🙂

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *