J’ai parlé à une femme.

Devant l’école parfois, il faut parler. Lever la tête, sourire, dire bonjour ou faire un simple signe de tête, quelque chose qui amène une reconnaissance. S’engager dans une sociabilité qui, en dehors de ce cadre particulier, n’aurait jamais existé. C’est un peu un jeu d’apparences, je joue à faire comme si j’étais ravie de dire bonjour à la maman qui dit de sa fille de un an qui marche laborieusement oh elle prend son temps elle est feignasse. Je joue et parfois les règles sont compliquées. Je me voudrais souvent invisible, traverser leurs corps et leurs idées et leurs mots et. Ne. Pas. Entendre.

J’ai parlé à une femme.
Hibou soudain déchainé tentait de se jeter sur la route, courir dans l’école, foncer dans les jambes, m’échapper. Comme il n’en était pas question, je le portais, le grondais, tentais de ne pas m’énerver malgré la sensation de colère qui montait au gré de mes poignets retournés. La douleur m’a rendue exécrable. Cet enfant a bien choisi son moment, comme tout enfant qui se respecte il sent.

J’ai parlé à une femme.
J’ai entendu il faudra demander à ses parents et je ne sais pas pourquoi je me suis crue concernée.
Je l’étais.

J’ai parlé à une femme.
Le visage sévère de l’administration me regardait, ses vêtements en imposaient, et elle tentait de donner à ses yeux froid un monde d’humanité. J’ai frissonné dedans j’ai sourit dehors et j’ai répété pour la petite fille pour la femme pour moi ce serait avec plaisir. La petite fille qui la semaine habite dans un foyer, qui le we habite avec son papa, et dont j’ai oublié ce qu’il m’a dit sur la maman parce que j’ai un grand blanc après « et sa maman .. .. .. alors c’est compliqué », cette petite fille devrait pouvoir venir chez nous quelques heures un mercredi.
Parce que « vous comprenez on essaye que ce soit le plus normal possible ». M’a dit le visage sévère de l’administration.

Mes peurs se réveillent avec les glaciales respirations des foyers.

 

Camera
NIKON D7000
Focal Length
105mm
Aperture
f/7.1
Exposure
1/200s
ISO
200

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *