Splitting the Atom by Massive Attack on Grooveshark

LeChat m’a réveillée en douceur mais bien trop tôt, pour emmener Prince à l’école. Il a ouvert les volets de la porte-fenêtre et quand j’ai émergé, ouvert les yeux et posé les pieds au sol, le lapin me regardait. Yeux dans les yeux, dans l’attente de la journée, dans l’attente de mes gestes. J’ai senti l’instant où tout bascule, où tout est doux. Où tout est possible.
L’instant s’est effacé et je n’y ai plus pensé. Il s’est échappé sous les pattes de la petite bête à poils.

Et puis Augustine a posé une question et l’instant a pris tout son sens.
Vivre en solitaire, au cœur du monde, en dedans de soi. Le voyage initiatique, la peur du vide, la quête de soi, ça vous évoque quoi ? Quels ouvrages, sons, textes, films, livres, lieux, symboles, expériences à me proposer ?

Le voici, ce sens de l’instant (un peu caché pardon, je joue avec le code c’est amusant ; plus amusant que m’énerver sur le widget là-haut qui s’obstine à être moche et à gauche):

[su_spoiler title= »Ma réponse, parce que moi » style= »fancy » icon= »arrow-circle-1″]
Film : 7 ans au Tibet
Son : le silence ; Massive Attack ; toute musique
Lieu : Tibet, Lhassa
Philosophie : bouddhisme
Acte : nomadisme ; écriture ; solitude ; fermer les yeux ; respiration ; méditation
Corporel : tai chi ; yoga ; méditation ; respiration
Expérience : tirer une carte de Tarot chaque jour (ou autre équivalent, une carte avec un mot écrit dessus), s’en inspirer pour la journée, en faire son mantra.[/su_spoiler]

Et je me suis recentrée. La vie peut prendre les chemins les plus simples, les plus éclairés, les plus justes, si on sait faire attention. J’oublie juste parfois, de regarder. La carte de ce matin m’a dit de suivre mon instinct. Alors. Je me tourne de nouveau vers le Tai Chi, la méditation, ma respiration.
[Je vais l’enseigner aux enfants ou les mettre sous une cloche de verre]

J’ai besoin d’avancer, laisser la douleur derrière moi, lâcher la colère et la tristesse. Recentrer mon existence sur les mots. Ne plus songer au Canada qui est loin, ne plus décrocher mon téléphone quand ma belle-maman appelle, occuper mes enfants sur des activités étonnantes, décrasser mon bureau de tous ces papiers. Mon instinct m’a dit c’est noir par là, alors je suis allée chercher un peu de lumière. J’ai pris un coin de mon bureau, un morceau de vie encombré, entassé, poussiéreux et j’ai trié le carton de photos : j’ai mis les mains dans mon enfance, j’ai observé les quatre photos qu’il me reste de mon adolescence, j’ai jeté les trois-quart de S. et j’en ai gardé encore trop, mon chat m’a manqué douloureusement mais pourquoi ne puis-je caresser cette bestiole à travers le papier glacé, j’ai retrouvé toutes les six photos de notre mariage et de ma robe rouge, et le gros album s’est rempli de moi. J’ai jeté le carton de souvenirs comme on envoie un ballon dans le panier.

Maintenant, je peux dire avoir un album photo. De moi. Des photos de moi, dans l’ordre approximatif de ma naissance à mon mariage, avec des années qui manquent et des gens qui ne sont pas là et qui m’ont fait un gros vide, là comme ça.

Quand j’ai eu terminé, j’ai ouvert mon livre des arbres, au hasard de mes doigts. Sur la première ligne, il était écrit :
Lorsque ciel et terre se rejoignent la fidélité et l’harmonie règnent.

coquelicotpaille

11 Comments:

  1. A Mots Découverts

    Magnifique texte, plein de douceur et de sensibilité. Une belle leçon de Soi

  2. Méchant Grr Méchant

    Si ce n’est pas déjà fait, je te recommande le Tao de Pooh et le Té de Porcinet.

    P.S. Ca existe des widgets qui ne sont pas laids ?

    1. Rho 😛 Non tu ne l’avais pas encore fait, pour le plaisir je chercherai ça ^^

      Désolée, je n’ai pas encore répondu aux mails, mais ça va viendre ^^ »

      (Puisque tu chipotes, disons alors un widget moins laid que ce truc là-haut)

      1. Méchant Grr Méchant

        Je ne chipote pas, je proteste contre ces saletés de gadgets qui apportent souvent plus de problèmes qu’ils n’en résolvent. ;-(

            1. (Tu es pas obligé d’écouter 😉 )

              Merci ^^ Je sais qu’il y a plein de pluggins, la plupart ne fonctionnent pas ou ne font pas ce que je leur demande (j’ai supprimé le post d’ailleurs, c’était juste un oubli de ma part).

              1. Grr Méchant Grr

                Je rêve d’un système totalitaire de gestion des extensions WP dont je serai, bien évidemment, le dictateur.

    1. La photo était pour toi. J’ai oublié de le mentionner 🙂

      Je ne grandis pas si vite. De l’extérieur peut-être.. de mon intérieur à moi, c’est juste la pagaille et je fais tout pour la lumière et la tête hors de l’eau. J’aurais peut-être de l’indulgence pour moi, quand je ne crierai plus, quand il n’y aura plus de colère, quand la douleur sera acceptée comme l’air que je respire.
      Mais j’y arriverai, demain. Mon tort est sans doute de croire que ce sera possible quand j’écrirai réellement chaque jour.

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *