Je ne sais pas depuis quand cela dure. L’hiver dernier j’en suis certaine, mais peut-être encore avant. Je ne sais pas parce que les premières fois, on a cru qu’il avait pris froid et le médecin lui a donné un traitement en fonction. Du style bronchite, le coup de froid. Je lui avais dit « on dirait qu’il fait de l’asthme mais ce n’est pas ça non plus » et elle m’avait répondu « non pas du tout ». Et puis quand même, comme cela perturbait le médecin, elle m’avait dit lors de cette première fois que ça la chatouillait un peu. Que si ça ne passait pas, qu’on n’hésite pas à revenir parce qu’il lui semblait entendre un vague souffle allergique dans les poumons, mais que ce n’était pas certain.
On n’a pas hésité à revenir en effet. Deux semaines après, l’état de Hibou avait stagné sur ces nuits où il s’étouffe. On avait couplé le traitement pour la maladie (un autre), et un traitement pour l’asthme. Ce n’était pas de l’asthme, elle maintenait, je la croyais sur parole, j’en fais moi-même et je voyais très bien ce qu’elle voulait dire. Ce n’était pas de l’asthme, pourtant nuit après nuit mon enfant s’étouffait, toussait à rendre l’âme, angoissait de ne pas respirer, sifflait sur plusieurs minutes. Je n’arrivais à le faire reprendre son souffle qu’avec de l’HE d’eucalyptus. Nuit après nuit.
Parfois le traitement anti-histaminique faisait de l’effet. Quelques jours, quelques nuits, quelques semaines au tout début. Ou alors c’était du hasard, la pleine lune, la position des planètes. On croyait s’en sortir et puis cela recommençait. Voir s’étouffer son enfant, peiner à respirer, pleurer d’angoisse.. Cela fait un an, et on ne comprends pas.
Il n’a pas de fièvre, pas de rhume, pas d’asthme. Ce qui n’a pas empêché le traitement pour l’asthme parce qu’on est tous démuni face à ce gamin qui ne respire pas.

Il y a longtemps que j’ai arrêté de croire dans les médecins.

Marie a relayé un lien sur le RGO, et je me suis interrogée. Mais non. Le RGO je connais bien avec Prince, ce n’est pas ça. Je ne sais pas quel lien mon cerveau a suivi, mais j’ai eu un petit électrochoc (alors un grand merci Marie pour l’article) : il était temps de prendre le problème au sérieux, ne pas se laisser mener par les médecins et réfléchir. J’ai pensé à l’allergie au lait dans les cinq minutes ayant suivi la lecture de l’article sur le RGO. J’ai cherché, internet le pire ennemi des médecins quand leurs patients viennent avec un diagnostic, et j’ai eu confirmation que cela pouvait provoquer la toux terrifiante qu’il a. Je pense au lait, et non au gluten, simplement parce que cet enfant n’étant pas bousculé sur l’alimentation, avale essentiellement des biberons de lait et des yaourts, et grignote par-ci par-là pour le reste sauf plat qui trouve exceptionnellement grâce à ses yeux. Ça me paraitrait pas fou que son corps lui dise stop.

Je ne suis pas passée par un allergologue. Il ne fera rien de plus que ce que je fais, et en prime on aurait du attendre un RV éloigné dans le temps. Par contre j’en parlerai ensuite avec ma Doc.
Samedi, on a acheté plusieurs laits sans lait. Pour l’habituer au gout j’ai fait un mixe dans ses biberons, moitié lait de vache moitié lait de riz. Il le buvait, sauf quand il y avait trop de lait de riz.. J’ai abandonné le riz. J’ai enchainé avec le lait d’amande, dans la nuit de dimanche j’ai cru y laisser cinquante cheveux blancs de le voir s’étouffer et paniquer et lundi matin j’ai considéré qu’il allait avoir le choix entre avaler un biberon de lait d’amande ou se nourrir autrement. Miraculeusement, Hibou l’a aimé.. il est donc passé intégralement au sans-lait-de-vache depuis hier.

Et vous savez quoi ? Il a toussé, oh ça oui il a toussé. Mais il respirait, et sans aide de l’HE pour la première fois. Il s’est à peine réveillé, s’est rendormi facilement..
Alors c’est peut-être un hasard. Je veux peut-être y voir trop vite une amélioration, d’autant qu’il m’avait semblé comprendre qu’il fallait attendre plusieurs semaines pour ça. Mais près d’un an à voir mon enfant s’étouffer, bouffer ses nuits et les nôtres, voir s’installer la blancheur de son teint et les cernes sous les yeux.. Nous avons tous passer une nuit raisonnable (enfin concernant ce problème précis. Notre propre rhume/toux/hiver/froid-dehors nous a fait passer une sale nuit. Mais le concernant lui, une nuit magique), une toux désagréable dure à entendre mais qui le laissait respirer cette fois..

Je veux y croire.
Forcément.

hibou

Like

6 Comments:

  1. Ça a l’air prometteur, j’espère pour toi que c’est ça et que tes remplacements marchent. J’avais vu passer sur twitter tes essais avec du lait de ceci du lait de cela, sans comprendre trop, mais maintenant je vois. Il paraît que la tolérance à la lactose, ou au lait de vache, je ne sais pas, est une mutation génétique de notre espèce d’il y a quelques dizaines de millénaires, mais elle n’a pas atteint toutes les populations, ou bien elle disparaît chez certains individus (va savoir). Bonne chance en tout cas.

    1. Merci 🙂 Ça a l’air bien parti. Peut-être que je veux le voir ainsi du coup, mais je vois à plein de signes qu’il va mieux ce matin.. ça fait du bien. On verra ^^ »
      On a deux laits (amandes et avoine) qu’il aime (je continue de tester !), c’est une bonne chose pour qu’il ait différents d’apports.

      Oui j’avais moi aussi lu une étude de ce type.. J’ai lu aussi qu’on devrait arrêter d’en consommer vers les 3 ans..

      Enfin on verra bien, je n’ose pas crier victoire trop vite non plus.

  2. Je l’ai fait suivre en me disant « c’est important », maintenant je comprends <3
    Pour le lait: il semble – d'après certains docteurs même – que boire du lait de vache à tout âge est un non-sens. Nous ne sommes pas des veaux.
    Après, certains le supportent, d'autres pas.
    Je sais que je ne l'ai jamais trop supporté non plus, et pourtant j'en ai bu plein… :-s
    Par contre, limite/évite le lait de soja – j'ai lu récemment que ce n'est pas terrible non plus…
    On cuisine à la crème de soja (on va passer à celle de riz) et on évite le lait depuis un moment, ça se fait assez facilement maintenant qu'il y a le choix des laits végétaux.
    :-*

    1. <3

      Boire du lait de vache ne me parait pas gênant en soi, je veux dire par là qu'il y a bien d'autres aliments qu'on avale qui ne nous étaient pas destinés à la base. Par contre depuis le temps, on le sait que c'est mauvais pour la santé.. mais ça continue d'être vendu, vanté, consommé. Ça, c'est fou.

      J'ai eu une intolérance au lactose qui m'a passée vers 20 ans. Mais du coup je ne suis pas très friande de tout ça !

      Aie, soja oui il vaut mieux éviter.. Crème de riz ? Je ne savais pas que ça existait ça ! Je vais chercher pour nous, merci :)

  3. Suis à la ramasse (et serais bien malheureuse sans lait de vache, surtout sous forme de fromage, surtout sous forme de fromage de-du-côté-de-chez-toi), mais qu’il est beau !!!!!!

    1. Je confirme, moi aussi je le trouve beau ^^ . Cet enfant a un visage a se faire photographier en permanence (mon grand aussi). J’en mets pas trop, c’est le souci du blog !

Leave a Reply:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *