Je nous prépare.

J‘ai fait deux tranches de tomates sur six, huit tranches de gruyère, une de pain de mie (sur quatre à priori), etc.. J’avance doucement depuis trois jours à l’aide de feutrine, sur le calendrier de l’avent des enfants. Je compte leur faire découvrir un aliment par jour, ou des origamis animaux également (mes deux seules idées pour l’instant), et des petits mots d’amour. Cette lubie soudaine m’a prise en regardant le compte en banque se liquéfier sous l’achat des laits végétaux, mêlé à un désir profond cette année, de ne pas refaire entrer de pl*y-m*bile dans leur chambre. J’arrivais toujours à trouver le calendrier vers les douze euros, mais cette fois je n’arrive pas à m’y résoudre. Je ne sais pas ce qu’on va leur offrir cette année, mais entre l’argent et le côté sur-consommation, j’ai la sensation que très peu sera acheté. Je songe par exemple à leur fabriquer un grille-pain en carton/feutrine, j’adore les challenges impossibles, il semble.

Ce n’est pas évident.

Il y a d’un côté, ma volonté de ne pas priver mes enfants, de leur offrir ce qui pourrait leur faire plaisir, les gâter, les voir sourire. Que leur noël soit magique. N’ayant pas la télévision, nous n’avons pas le problème des publicités et du « je veux ça » (ni même un « je veux trop leur acheter ça »), et nous évitons globalement de faire les courses avec les enfants en cette période où les étagères des magasins sont surchargées. Nous sommes pour quelques années encore, protégés des publicitaires. Mais suivre leur passion peut facilement nous faire tomber dans des marques, l’un n’évite pas l’autre. Nous pourrions acheter les dinosaures pl*ym*biles (et vendre notre âme pour financer la chose) et faire des enfants très heureux, par exemple. Je gage qu’ils se contenteront de les réclamer jusqu’à avoir leur première paye.

De l’autre, et ceci afin de préserver la planète et les personnes/enfants qui fabriquent les jouets, je pourrais faire les choses moi-même. Seulement cela demande du temps et de l’énergie, deux choses qui me sont facilement enlevées. C’est également un énorme challenge que de fabriquer le calendrier de l’avent sans nourriture dedans, sans chocolat, sans bonbons, et avec des petits jouets, de petites choses. J’ai conscience que cela serait plus facile si j’étais dans une très grande ville avec un marché aux puces régulier, je me souviens comme avant c’était pratique pour nous de nous fournir en jouets. Le bon coin est assez cher par chez nous, pauvrement rempli, ou encore trop loin de chez nous (faire 1h aller-retour de route pour récupérer une peluche, ce n’est guère rentable). Dit celle qui va récupérer dans quelques heures, un serpent magnifique pour trois euros, à pied.

Non, ce n’est pas évident.

Il n’y a pas de marché aux puces par chez moi, et cela aussi nous pénalise. La petite boutique proche de chez moi qui en fait office, est relativement chère et il y a fort peu de choses intéressantes, sorti des poupées/dinettes et voitures/garages. C’est pénible. Trouver de simples briques de construction relève de l’impossible. Il nous reste quelques bourses aux jouets encore, certains samedi et dimanche. Mais je ne comprends pas pourquoi je n’y trouve que des poupées, des voitures, des livres D*sne* (sérieux.. les enfants ne lisent que ça ici ?) et des puzzles Dor* ou C*rs (les deux grands gagnants, overdose garantie), mais pourquoi de simples briques de construction sont régulièrement les grandes absentes ?!
Comprenez, je n’ai rien contre les marques citées. Je voudrais juste pouvoir en sortir.

Alors. Si vous avez des idées, que ce soit d’achat respectueux (pas cher ^^’) ou de fabrication maison, je veux bien que vous me les communiquiez !
Parce que là, présentement, c’est le vide dans la tête.

envoloiseaux

7 Comments:

  1. Tout à l’heure je suis tombée sur ça : http://www.ensemblenaturellement-leblog.com/archives/2013/11/18/28454861.html et ça : http://www.ensemblenaturellement-leblog.com/archives/2014/11/23/31009207.html Ni cadeaux ni chocolat, pas tellement d’argent ni de temps dépensés, uniquement des idées de moments à passer ensemble. J’aime bien le principe. Mais en même temps, certaines de ces activités, je les pratique déjà beaucoup dans l’année (faire des gâteaux, des sablés, des massages…) alors je ne suis pas certaine que ça puisse rendre Noël « unique » mais au cas où ça t’inspirerait… Sinon, pour les objets à fabriquer, les maracas à base de rouleau de PQ vide et de riz, et les collages de feuilles mortes (et autres trucs ramassés dans les parcs) et de fruits secs pour créer des personnages ont eu beaucoup de succès avec mon fils entre autres (idées piquées sur les blogs de mamans qui suivent les activités Montessori), ou encore les déguisements et les objets (fleurs, ballons…) en papier crépon.

  2. Merci beaucoup !
    Comme toi, je pratique beaucoup de ces activités déjà au cours de l’année, de même le collage des feuilles, le ramassage en forêt, etc.. Pour une préparation unique de noël avec plein d’étoiles dans les yeux, c’est un chouille raté ^^’ Par contre je garde sous le coude, y’a deux trois petites choses que j’ai vu passer intéressantes pour nous 🙂
    Hier je leur ai fait des oiseaux http://www.pinterest.com/pin/94012710941417399/ Ils vont adorer ça, et ça fait une journée du calendrier ^^ Mais je me sens un peu lente, quand je vois approcher le 1er décembre :p

    Ils ont assez peu souvent de jouets, de choses nouvelles, alors le calendrier de l’Avent je trouve que c’est une manière chouette d’en apporter, et fabriquer maison donc sans tomber dans la sur-consommation qui ne serait pas adaptée..

    Je ferai un post avec ce que j’ai trouvé, fait, etc 🙂

  3. LN

    Je te comprends … chez nous nous pratiquons l’alternance : une année le calendrier licence cher mais rien à faire genre Playxxbil ou lxgo etc …
    Et l’année suivante c’est moi qui remplit au gré des idées, cela me permet de choisir ce que je mets et quel jour et de ne pas avoir que des jouets…
    Pour faire Noel en semaine c’est quand même souvent une douceur : pâte de fruits, chocolats, fruits secs … et le samedi/dimanche un p’tit cadeau : billes, petites voitures, mini jeu de cartes 7 familles (je garde un idée en stock : à faire soit même avec les photos de la famille), coloriage, stylo rigolo genre multi couleurs, gomettes etc …

  4. LN

    ah oui aussi .. .tatoo, fils à scoubidous, décos de noël à accrocher, mémory à fabriquer, emporte pièces, pâtes à modeler …

  5. LN

    ah oui post assez grand avec autorisation de dessiner ce qu’on veut et d’en mette partout !, perles de bains, ballons à gonfler, sucettes, mini tampons, mini machine à faire des trous avec formes, pots de peintures à doigts , trucs à faire des bulles en version mini, des bons pour ; une sortie au parc, à la piscine, un tour de manège, choisir le menu etc …

  6. LN

    ROHH désolée pour les fautes, clavier avec chat sur les genoux = mauvaise idée !!
    je parlais de post it !

  7. Pour les « bons pour *** », Hibou est trop petit encore pour arriver à faire la connexion entre ce qu’on écrit et ce qu’il va se passer. L’intérêt pour lui est plus complexe du coup. Dans quelques années ce sera possible en effet 🙂 Mais je pense à écrire des petites choses, en plus de des petits objets. Pour faire entrer le concept 😉

    Tu as plein d’idées intéressantes ^^ Je n’ai pas tout ça, les mini-tampons, etc. On a un peu manqué d’argent par rapport à d’autres années, du coup tous mes petits stocks ont été utilisés au fur et à mesure : je n’ai plus de gommettes par exemple, etc. Et je ne veux pas acheter donc non, mais je les note pour plus tard si on tombe sur des choses de ce type durant l’année 🙂 Par contre je garde les ballons, on en a, je pourrais en mettre dans une boite chacun et ça sera la journée des ballons \o/ Merci, je n’y avais pas pensé !

    En fait toutes les idées, pour des activités à l’année, c’est top merci <3

Répondre à LN Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *