Teeth by The Ettes on Grooveshark

Je me fais un peu silencieuse. Je tombe au rythme des flocons de neige sur les mots, toute à la douceur de l’instant. Je suis sortie sous le coton qui tombe depuis que je suis levée et mes cheveux dessinés de blanc et mes doigts engourdis ont raté toutes les prises. Un jour il me faudra choisir entre écrivain et photographe.

Je l’avais laissée là, entre les grains de poussière de ma mémoire. Février approche ses pas et je me dois de terminer ce qui a été commencé avant la date fatidique et de décevoir mon amie. Alors je reprends même si j’hésite toujours sur le mot archéologie lié à l’ombre. Dame Keira, je reprends ta commande que j’ai laissée un peu de côté, parce que. Sans excuse valable, parce que se suffit à lui même. Je ne sais pas ce que cela donnera, mais je vais faire au mieux. J’espère te l’envoyer d’ici une semaine, quand toute l’histoire se tiendra autour du mot.

Je voudrais retourner dans le jardin, malgré le froid et les mots et l’histoire et te photographier, petit flocon jamais le même, qui dessine tant d’arabesques extraordinaires, offrant tant de magie aux yeux..

flocon de neige, cristal

Like

2 Comments:

  1. Keira

    Dernièrement je me posai la question si cela t’avais inspiré ou pas du tout ! J’ai ma réponse, et je sais que tu ne me décevras pas
    Bisous doux ma belle 🙂

    1. Ça, on le saura quand tu le liras ^^ » Pour l’instant je peine à ramener le sujet sur l’archéologie, mais j’y planche (très inspirée, ce ne fut pas le souci !) 😉
      Bisous doux

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :