Dessins

Aquarelle, coccinelle sur un brin d’herbe

coccinelle dessin aquarelle

coccinelle aquarelle
 
J’ai pensé dessiner sur une carte pour le petit mot accompagnant un envoi que j’avais envie de faire. Je me suis tournée tout naturellement vers la coccinelle – un petit côté porte-bonheur sans doute (inspiré de la couverture de mon agenda).
 
Vous l’aurez deviné sans doute, je vais mieux. Je reste branchée à cet appareil bruyant et la tendinite ne passe pas mais comme c’est à gauche et que je suis droitière, je suis pour cette fois particulièrement heureuse de son emplacement – à défaut de la voir disparaitre, elle est moins handicapante.
 
Pour ceux qui auraient raté mon message j’ai supprimé mon compte facebook et depuis je ressens une grande liberté. L’apaisement se retrouve complet depuis que j’ai remis en moi, ma belle-maman à sa place de belle-maman – ni plus ni moins d’impact sur moi désormais, je compte me lisser sous les reproches. Elle n’a jamais voulu prendre une place de belle-mère – son histoire personnelle – et je compte bien de mon côté, la lui faire prendre ; le reste de la pelote lui appartiendra de plein droit sans que j’ai à y faire.

Je remets ma vie tout doucement sur ses rails.

 
 
 
 
 
 
 

L'Ambre des arbres coulent dans les veines des forêts, ils regardent les fées s'activer autour des humains et le monde meurt de son aveuglement. (Jamais les mots ne disent ce qu'ils pensent.)

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *